Chargement en cours...

Limiter les attaques et la nuisibilité des ravageurs du colza via le levier variétal et les associations avec des légumineuses gélives

Article rédigé par
  • Céline ROBERT (c.robert@terresinovia.fr); Laurent RUCK (l.ruck@terresinovia.fr)
Limiter les attaques et la nuisibilité des ravageurs du colza via le levier variétal et les associations avec des légumineuses gélives
    Imprimer cette page
    Modifié le : 23 oct. 2023

    Plusieurs stratégies à anticiper dès la préparation de la campagne ont démontré leur efficacité pour gérer les attaques de ravageurs qui pourraient intervenir tout au long du cycle de la culture.

    Associer son colza avec des légumineuses gélives pour limiter les attaques et la nuisibilité de l’altise d’hiver et du charançon du bourgeon terminal.

    CBT - altise

    Charançon du bourgeon terminal et altise

    Associer son colza avec des légumineuses gélives présente de nombreux avantages. Cette technique permet un meilleur fonctionnement de la plante, une meilleure absorption de l’azote et du phosphore. Le colza est alors plus robuste et à même de faire face à davantage de stress (notamment aux attaques des larves d’altises d’hiver et de charançon du bourgeon terminal).

    point technique Terres Inovia : Colza associé à un couvert de légumineuses gélives - Point techniquePoint technique : colza associé à un couvert de légumineuses gélives

    Toute la technique du colza associé est expliquée dans ce guide complet : origine, principe, intérêts et limites. Ce point technique met aussi en lumière les conditions de réussite de l’association du colza aux légumineuses.

    Acheter le guide colza associé à un couvert de légumineuses gélives

     

    Utiliser des variétés à résistance partielle au virus de la jaunisse du navet transmise par le puceron vert

    Les variétés de colza à résistance partiellle au virus de la jaunisse du navet (TuYV) constituent le principal moyen de lutter contre cette virose du colza transmise principalement par le puceron vert Myzus persicae.

    pucerons verts dans colza

    Pucerons verts dans colza

    En présence de puceron vert, si la variété de colza est à résistance partielle au virus de  la jaunisse du navet (TuYV) ou si le colza a dépassé le stade 6 feuilles à l’arrivée des pucerons, le risque de jaunisse est faible et la protection insecticide (TEPPEKI®) dans nos essais n’est pratiquement jamais rentable économiquement.

    Consultez la liste des variétés à résistances partielle au virus de la jaunisse du navet dans la rubrique “choisir” de notre site consacré au choix variétal myvar.fr.

    La résistance au virus TuYV est un plus mais ne doit pas être le premier critère de choix variétal. Les autres critères comme le potentiel de rendement, la vigueur, la résistance à la verse, à l’élongation, aux maladies et ravageurs sont à prendre en compte. Une étude de Terres Inovia montre que résistance partielle au TuYV et rendement ne sont pas liés.

     

    Etude de la performance des variétés selon la présence du virus TuYV

     

    Associer son colza avec une variété précoce pour limiter la pression en méligèthe

    méligèthes dans colza

    Méligèthes dans colza

    Les méligèthes sont attirés par les odeurs émises par ses plantes hôtes et par la couleur jaune. Au choix, ces insectes se porteront ainsi préférentiellement vers les fleurs que vers les boutons. 

    Dans les situations où les attaques de méligèthes sont modérées, l’association d’une variété haute et très précoce à floraison en mélange à 5-10% avec la variété d’intérêt peut permettre de rester en deçà des seuils d’intervention.

    L’efficacité de la stratégie repose sur l’écart de stade à floraison entre les deux variétés en association : la variété piège doit être en fleur avant la variété à protéger, alors au stade bouton. 

    Plusieurs associations sont aujourd’hui possibles : 

    • ES ALICIA, DK EXAVANCE et ATRAKT peuvent être associées avec n’importe quelle variété. Ces 3 variétés sont les plus précoces à l’heure actuelle.
    • RGT WINDOZZ, RGT GINFIZZ, KWS MIRANOS présentent un intérêt uniquement si mélangées avec une variété mi-tardive ou tardive à floraison.

     

    Tableaux des variétés très précoces et précoces éligibles aux mélanges (CEPP) - par ordre de précocité à floraison.

    Variété d’intérêt

    Variété précoce

    Précocité à floraison

    Ecart de floraison par rapport à ES ALICIA*

    Mélange possible avec toutes les variétés

    DK EXAVANCE

    Très précoce

    -3/-5 jours

    ES ALICIA**

    Très précoce

    0

    ATRAKT

    Très précoce

    0

    Liste de couples possibles disponibles ici

    KWS MIRANOS

    Précoce

    +3/+5 jours

    RGT GINFIZZ

    Précoce

    +3/+5 jours

    RGT WINDOZZ

    Précoce

    +3/+5 jours

    * sources : GEVES/CTPS, Terres Inovia et partenaires

    ** ES ALICIA est une lignée qui présente une fragilité plus prononcée que les autres variétés en conditions défavorables à la culture (stress climatique, attaques de larves d’altises ou CBT…). Dans de telles situations, la mise à fleurs peut-être retardée, au risque de compromettre l’effet piège à méligèthes escompté. 

     

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    L’anthracnose sur lupin : surveillance et lutte
    >Lire l'article
    soja derobe datura
    Gestion des adventices difficiles en tournesol et en soja
    >Lire l'article