Terres Inovia se positionne sur la scène européenne via des projets de recherche et des actions de coordination. Il entretient également ses réseaux en dehors de projets financés, par exemple sur la thématique de la protection des cultures en participant régulièrement au groupe oléagineux de l’OILB.

Remix

Il fait partie des quatre projets lauréats de H2020 qui ont débuté en 2017.

Remix, coordonné par l’INRA, porte sur la re-conception de systèmes de culture basés sur des associations d'espèces.

En savoir plus

Iwmpraise

Le projet Iwmpraise, coordonné par l’Université d’Aarhus au Danemark, porte sur la mise en œuvre pratique de solutions de gestion intégrée des adventices pour différentes cultures.

En savoir plus

Diverimpacts

Le projet Diverimpacts porte sur la diversification des cultures à l'échelle de l'exploitation, de la filière et du territoire. Egalement coordonné par l’INRA, il permet aux instituts agricoles de mettre en avant les plateformes régionales SYPPRE.

En savoir plus

LegValue

Le projet LegValue, coordonné par Terres Inovia, a pour objectif de favoriser le développement d’une agriculture durable et compétitive, avec des systèmes agricoles à base de légumineuses destinées à l’alimentation animale et humaine dans l'Union européenne.

À cette fin, le projet évaluera les avantages agronomiques, économiques et environnementaux à produire et utiliser des légumineuses, aussi bien en agriculture conventionnelle que biologique.

C’est un réseau européen d’envergure s’appuyant sur 24 réseaux de ferme et 31 cas d’études filières incluant l’autoconsommation, les filières locales et nationales.

En savoir plus

INCREASE

INCREASE est le nom d’un nouveau projet européen qui a débuté en juin 2020 pour une durée de 5 ans. Son objectif est la mise en place d’une organisation collective pour gérer et utiliser des ressources génétiques de quatre légumineuses alimentaires (pois chiche, haricot commun, lentille et lupin). En se concentrant sur ces quatre cultures, le projet mettra en œuvre une nouvelle approche pour conserver, gérer et caractériser les ressources génétiques.

Terres Inovia a pour rôle la mise en place d’un consortium de parties prenantes, regroupant tous les acteurs économiques des filières, intéressés par l’utilisation de ces ressources génétiques, qu’ils soient sélectionneurs, collecteurs ou transformateurs.

En savoir plus

INVITE

Ce projet européen, piloté par l’institut de recherche en horticulture et semences a pour objectif d'améliorer l'efficacité de l’évaluation variétale et les informations dont disposent les parties prenantes sur les performances des variétés dans diverses conditions de production.

Dix espèces végétales, dont le tournesol, seront étudiées. Il a débuté mi-2019 pour une durée de 5 ans, et regroupe 27 partenaires de 12 pays différents.

En savoir plus