Chargement en cours...

Ravageurs du lin : vigilance vis-à-vis du thrips

Article rédigé par
  • Ségolène PLESSIX (s.plessix@terresinovia.fr)
Ravageurs du lin : vigilance vis-à-vis du thrips
    Imprimer cette page
    Modifié le : 06 oct. 2022

    Thrips LOHLes thrips peuvent provoquer un arrêt de la croissance en “piquant” les bourgeons terminaux. Les lins prennent un aspect fourchu. Les piqûres sur les boutons peuvent entrainer l’avortement des capsules. 

    En lin d’hiver, la présence de thrips doit être surveillée de la reprise de la végétation à la fin de la floraison. Le risque principal se situe entre la reprise de végétation et le début de la floraison.  

    Pour estimer le risque pendant la période de risque principal :  

    - A un stade précoce du lin (avant 20 cm), les insectes sont difficiles à observer car bien cachés entre les feuilles. Afin de vérifier leur présence, mettre quelques têtes dans un sac et secouer. A ce stade, il n’existe pas de seuil d’intervention.  

    - Après le stade 20 cm, réaliser dix balayages, à différents points de la parcelle, sur le sommet des plantes avec la main ouverte et humide. Si en moyenne au moins 5 thrips sont récupéres par balayage, une intervention est à prévoir.

    Document à télécharger

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    taupins colza
    Les ravageurs secondaires à l'automne
    >Lire l'article
    Stratégies chimiques pour désherber le soja
    Stratégies herbicides pour désherber le soja
    >Lire l'article