Chargement en cours...

Héliothis ou noctuelle de la tomate (helicoverpa armigera)

Article rédigé par
  • Quentin LAMBERT (q.lambert@terresinovia.fr)
Héliothis ou noctuelle de la tomate (helicoverpa armigera)
    Imprimer cette page
    Modifié le : 14 avr. 2023

    Il a la capacité de pondre sur de nombreuses espèces (maïs, tomate, tabac, etc.) dont le pois chiche. Les larves percent la gousse et se développent à la place de la graine en formation. Les jeunes gousses sont plus sensibles. L’impact sur le rendement est directement lié à la pression du ravageur, avec des pertes de 20 à 30 %.

    Héliothis dans une gousse de pois chiche

    Héliothis dans une gousse de pois chiche

    Suivre les réseaux de pièges à phéromones lorsqu’ils existent pour détecter le ravageur et adapter la stratégie de lutte, en fonction du stade et du début de vol.
    Attention, certaines populations d’héliothis peuvent être résistantes aux pyréthrinoïdes.

    Dans le Sud-Est (pourtour méditerranéen), semer tôt (du 15 décembre à début janvier) est une stratégie d'évitement et d'atténuation du ravageur.

     

    Exemples de stratégies cible héliothis

    schéma héliothis

    Document à télécharger

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    taupins colza
    Les ravageurs secondaires à l'automne
    >Lire l'article
    Stratégies chimiques pour désherber le soja
    Stratégies herbicides pour désherber le soja
    >Lire l'article