Chargement en cours...

Maladies du pois chiche : l’ascochytose

Article rédigé par
  • Quentin LAMBERT (q.lambert@terresinovia.fr)
Maladies du pois chiche : l’ascochytose
    Imprimer cette page
    Modifié le : 14 avr. 2023

    Biologie

    C'est la principale maladie du pois chiche sur l’ensemble du territoire. Un semis trop précoce accroît le risque. L'apparition de la maladie dépend de l'arrivée plus ou moins précoce de l'inoculum, le plus souvent en préfloraison. L’ascochytose se développe alors rapidement dans des conditions de températures comprises entre 15°C et 25°C et de fortes humidités

    ascochytose

     

    Stratégie de lutte

    Amistar 0,8 l/ha dès l’apparition des premiers symptômes (généralement autour de la floraison). Prosaro est également homologué sur ascochytose. Pour ces deux spécialités commerciales, deux applications possibles à 15 jours d’intervalle. Pictor Active pour son usage contre l’ascochytose est quant à lui homologué à la dose de 1 l/ha en 1 application ou fractionnable en 2 applications de 0.5 l/ha à 14 jours d’intervalle.

    Le TS Vitavax non utilisable depuis janvier 2020 n’est à ce jour pas remplacé. Terres Inovia et ses partenaires réalisent actuellement des travaux afin de trouver un substitut à cette substance active. L’utilisation de semences indemnes de maladie reste la règle.

    Document à télécharger

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    taupins colza
    Les ravageurs secondaires à l'automne
    >Lire l'article
    Stratégies chimiques pour désherber le soja
    Stratégies herbicides pour désherber le soja
    >Lire l'article