Chargement en cours...

La houe rotative

Article rédigé par
  • Fanny VUILLEMIN (f.vuillemin@terresinovia.fr), Franck Duroueix (f.duroueix@terresinovia.fr)
La houe rotative
    Imprimer cette page
    Modifié le : 12 sept. 2023

    Vous avez une houe rotative ? Plus adaptée aux sols limoneux (mais pas trop battants quand même) que la herse étrille, elle peut vous servir d’écroûteuse et vous permettre de désherber une large gamme de cultures au début de leur cycle : colza, tournesol, soja, pois, féverole, lin, lentille… mais aussi céréales. Efficace surtout sur adventices très jeunes uniquement, il faut la passer le plus précocement possible.

    La houe rotative est constituée de roues étoilées équipées de dents aux extrémités en forme de cuillers qui vont frapper le sol à haute vitesse et soulever les premiers centimètres de terre mettant « à nu » les graines d’adventices tout juste germées et arracher superficiellement les jeunes adventices. Elle peut servir aussi d’écrouteuse. De ce fait, elle s’utilise plutôt dans les sols de limons à tendance battante (mais sur un sol très battant, aucun outil ne pourra rentrer dans le sol). Elle travaille toute la surface de la parcelle (rang + inter-rang).

    Le réglage est uniquement la résultante de la profondeur de travail et de la vitesse (qui doit être plus rapide que celle de la herse). Il est toujours nécessaire d’affiner les réglages de l’outil en le testant sur un coin de parcelle avant d’intervenir, afin de trouver le meilleur compromis d’agressivité entre efficacité sur les adventices et sélectivité sur la culture (pertes de pieds). 

    Pour un bon passage de houe rotative, il faut :

    • un sol pas trop soufflé, plutôt motteux
    • une culture vigoureusement implantée, homogène et « poussante » au moment du passage
    • un sol bien ressuyé et un temps séchant (pas de pluie annoncée dans les 2 jours suivant l’intervention)

    Ce dernier point est capital car s’il pleut après le passage mécanique superficiel, celui-ci risque de au contraire faire un effet de faux-semis ! Il est donc très important d’intervenir uniquement lorsque la météo annonce un temps sec les jours qui suivent.

     

    En tendance, l’efficacité de la houe rotative est globalement inférieure à celle de la herse étrille, à conditions d’intervention comparables (stade des mauvaises herbes, état du sol, météorologie lors de l’intervention et les jours suivants). 

     L’efficacité diminue fortement quand le stade des adventices augmente.

    Efficacité de la house selon le stade des adventices

      Germination Cotylédons 2 Feuilles 3 Feuilles 4 Feuilles 5 Feuilles
    Bineuse ++ ++ + - -- --
    Légende  
    Efficace ++
    Moyennement +
    Peu efficace -
    Efficacité nulle --

     

    Intervenir sur des adventices très jeunes et peu développées est donc le premier gage d’efficacité avec la houe rotative. 
    Un passage en prélevée peut être intéressant pour détruire les adventices en train de germer ou au stade fil blanc mais l’intervention doit être raisonnée selon plusieurs critères, notamment l’humidité du sol et la météo des jours suivant le semis. 

    L’efficacité moyenne d’un passage d’outil n’est jamais très élevée. Elle peut assez fortement varier selon les conditions d’intervention : stade des mauvaises herbes en premier lieu, mais aussi état du sol, conditions météo suivant l’intervention etc. Il est donc nécessaire de renouveler les passages au moins 2 fois pour détruire la majorité des adventices, mais également pour gérer les nouvelles levées, spécialement pour les espèces aux levées échelonnées. 

    Enfin, l’efficacité est plus faible sur graminées que sur dicotylédones, car à stade équivalent les graminées sont plus difficiles à détruire en raison de leur système racinaire mieux ancré au sol.

     

    Les liens utiles

    Utiliser la houe rotative en colza : https://www.terresinovia.fr/-/desherbage-mecanique-ou-mixte-du-colza-avec-la-houe-rotative et https://www.terresinovia.fr/-/la-lutte-mecanique-en-colza

    Utiliser la houe rotative en tournesol : https://www.terresinovia.fr/-/lutte-mecanique-avec-herse-etrille-ou-houe-rotative-en-tournesol et  https://www.terresinovia.fr/-/la-lutte-mecanique-en-tournesol

    Utiliser la houe rotative en soja : https://www.terresinovia.fr/-/desherbage-mecanique-du-soja ; https://www.terresinovia.fr/-/desherbage-mixte-du-soja 

    Utiliser la houe rotative sur pois : https://www.terresinovia.fr/-/desherbage-mecanique-ou-mixte-du-pois 

    Utiliser la houe rotative sur féverole : https://www.terresinovia.fr/-/desherbage-mecanique-ou-mixte-de-la-feverole 

    Utiliser la houe rotative sur lin oléagineux : https://www.terresinovia.fr/-/desherbage-mecanique-et-mixte-du-lin-oleagineux

    Document à télécharger

    • Sélectivité des outils de désherbage mécanique sur les oléagineux et les protéagineux - octobre 2023 Télécharger le pdf
    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    taupins colza
    Les ravageurs secondaires à l'automne
    >Lire l'article
    Stratégies chimiques pour désherber le soja
    Stratégies herbicides pour désherber le soja
    >Lire l'article