Chargement en cours...

Les légumineuses : comment bénéficier d’un bouquet de services en situations agricoles

Article rédigé par
  • Anne SCHNEIDER (a.schneider@terresinovia.fr)
Les légumineuses : comment bénéficier d’un bouquet de services en situations agricoles
    Imprimer cette page
    Modifié le : 13 Nov 2023

    Produire de l’azote au champ de façon tout simplement naturelle : voilà le secret des légumineuses grâce à leur capacité unique à utiliser l’azote de l’air afin de fabriquer leurs propres constituants protéiques ! En fixant l’azote gazeux (N2), source d’azote sans difficulté d’accès ou de limitation, la légumineuse assure une entrée de l’azote renouvelable dans le système de production.

    Si la fixation symbiotique est l’atout premier de la riche palette des légumineuses, il n’est pas le seul. La fourniture d’azote est la constante au sein du bouquet de services rendus par la légumineuse à la succession culturale et par ricochet à la société. Ce bouquet de services recouvre des services d’approvisionnement, de supports et de régulations, dont on retire des bénéfices de deux grandes catégories :

    1. la contribution au système productif : le service de fourniture d’azote à l’agrosystème et de rupture de cycle de certains bioagresseurs permet d’augmenter les performances des cultures de la rotation, d’augmenter la production de protéines végétales, de réduire les intrants à l’échelle du système de production, de contribuer à la robustesse des systèmes de production dans le temps,
    2. la réduction de plusieurs impacts environnementaux : réduction des gaz à effet de serre (et donc contribution à l’atténuation du changement climatique), réduction des intrants industriels polluants et donc qualité des milieux (air et eau), contribution à la fertilité des sols, contribution à la biodiversité cultivée, à la fourniture de ressources pour les insectes ou de refuges et ressources pour la faune sauvage.

    Au total, il s’agit d’une palette de services à faire exprimer au mieux en situations agricoles ! Les différents services écosystémiques rendus par ces systèmes à base de légumineuses doivent être instruits et reconnus pour que les agriculteurs mobilisant les légumineuses dans leurs systèmes apportent davantage à la société que seulement les matières premières récoltées.

    En effet, les bénéfices agronomiques et environnementaux que la production agricole peut retirer des légumineuses sont des atouts indéniables pour répondre aux urgences d’une transition vers une agriculture plus durable et aux attentes sociétales de plus en plus prégnantes face au climat et à la biodiversité, face à la nutrition et la santé.

    Produire de l’azote au champ par le processus naturel de la fixation symbiotique des légumineuses, un trésor à décupler en augmentant leur présence si mineure dans les systèmes des grandes cultures, et améliorer en même temps l’autonomie en protéines.

     

    C’est pourquoi Terres Inovia travaille à inciter, co-construire ou accompagner des projets territoriaux visant à faire exprimer les services liés aux légumineuses annuelles au sein des systèmes et territoires de production de protéines végétales. Il s’agit de travailler collectivement à des démarches, des références et des outils pour animer, quantifier et inciter une valorisation socio-économique des pratiques et systèmes vertueux.

     

    Pour plus d'informations :

    Un ouvrage complet : « Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires durables » Schneider et Huyghe, 2015 isbn :  978-2-7592-2334-3 Parution :  09/07/2015 Nb de pages :  512 Format : 16 x 24 Editeur :  Quae

    Pour commander l'ouvrage : « Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires durables »

    [VIDEO]  Les légumineuses à graines : investir pour la succession culturale et pour le climat - PARTAGE

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Supports du webinaire : Lancement de campagne Pois chiche - Lentilles
    >Lire l'article
    Quels sont les services rendus par les agrosystèmes incluant les légumineuses ?
    >Lire l'article