Chargement en cours...
null

Replay webinaire Tournesol : bien préparer sa campagne 2022

28 févr. 2022

​​​​​​​​​​​​​​Que vous soyez technicien, producteur de tournesol ou pas encore, le replay de ce webinaire vous permettra d'avoir accès à toutes les informations pour bien préparer votre campagne tournesol 2022​​​​​​​.

Visualiser le replay sur la chaine YouTube de Terres Inovia
​​​​​​​
​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Télécharger la présentation

Quelques questions-réponses du webinaire

Q : Quelle est la différence entre linoleique et oléique ?
​​​​​​​​​​​​​​R : La principale différence est au niveau de la composition en acide gras. Un tournesol oléique a une concentration en acide oléique C18:1 comprise entre 73 % et 85 % contre 25-28 % pour le linoléique. A l'inverse pour le tournesol linoléique, la concentration en acide linoléique C18:2 est de l'ordre de 63-67 % contre 9-21 % pour le tournesol oléique.

Q : Quels sont les principaux débouchés pour le tournesol linoleique et l'oleique ?
​​​​​​​R : Tournesol linoléique : huiles alimentaires, margarine ou encore bio gazole.
​​​​​​​Tournesol oléique : huile de friture (bonne stabilité et faible sensibilité à l'oxydation).

Q : Quelles perspectives d'emblavement tournesol en France sur 2022 ?
​​​​​​​R : En région Centre et Ouest, la tendance est la même qu'à l'échelle nationale avec une sole stable par rapport à 2021. Sur Bourgogne Franche-Comté, on serait sur une augmentation de 5 à 8 %. Pour le Sud-Ouest, à ce jour, il semblerait qu'il puisse y avoir une légère hausse des surfaces. Celle-ci est encore difficile à chiffrer aujourd'hui.

Q : Suite à la crise actuelle Russie/Ukraine, comment voyez-vous évoluer le prix des engrais (N,P,K) pour avril-mai ?
​​​​​​​R: Cette guerre est un facteur haussier pour les prix des graines ET des engrais. En effet la Russie est un producteur majeur d'énergie (gaz naturel), d'engrais et de matières premières agricoles. L'Ukraine est un acteur majeur sur les marchés agricoles. Il est par contre difficile d'appréhender à ce jour l'effet de cette guerre sur l'ampleur de la hausse des engrais.

Q : Y-aura t'il une tension sur la disponibilité des semences pour n+1 ?
R : Pas de risque identifié à ce jour par rapport à l'offre de semences de tournesol en 2023.

Q : L'implantation d'un tournesol derrière un méteil récolté mi-avril en immature (enrubannage) présente t'elle un risque ? Avec comme travail du sol labour 20 cm + herse rotative
​​​​​​​R : Tout dépend du type de sol. Sur un sol limoneux, il y a moins de risque car moins de mottes qu'un sol argileux. Attention tout de même aux conditions de récolte de l'enrubannage et les conditions du sol. Le meteil peut avoir asséché le sol, ce qui pourrait rendre plus difficile le labour. Donc moins de risque en sol léger, attention en sol plus argileux, à adapter selon les conditions de récolte du méteil.

Q : Quel temps optimum entre dernière façon culturale (herse) et semis ?
R : Cela dépend de votre type de sol, de la fraicheur du sol et de l'état des mottes. Si la fraicheur est présente après votre dernier travail du sol et que le lit de semence est optimal, il faut profiter de la fraicheur pour favoriser la germination et la levée rapide. Donc pas de temps optimum, mais une adaptation à l'état et aux conditions du lit de semences.

Q : Existe-il de nouveau projets herbicides en cours d’homologation ?
R : Arylex avec le GF3885. BASF annonce aussi un dmta-P solo, comme en maïs.
​​​​​​​
Q : Avez-vous testé le produit Piper contre les oiseaux ?

R : Ce produit n'est pas dans les synthèses. Nous avons testé le AMO 03-09, l'Avifar et le Gibstop.

Q : Contre les pigeons le korit est-il efficace ? Une homologation est-elle en cours ?
R : Le korit n'est pas homologué en tournesol et il n'y pas d'homologation en cours.

Q : Quels gains d'efficacité si on incorpore la Pendiméthaline ou le S-métolachlore ?
R : L'incorporation doit rester superficielle. Le gain n'est pas énorme. Au-delà du gain d'efficacité, l'incorporation améliore surtout la régularité. En revanche, attention au manque de sélectivité avec une incorporation de pendiméthaline.

Q : Parmi les M.A tournesol, quelles sont celles à sélectivité de position ?
R : Quasiment toutes font à la fois position et physiologique. La plus sélective en physiologie serait la pendiméthaline. Les autres sont plus en sélectivité de position.

Q : Quand va sortir le désherbage de rattrapage GF-3885 ?
R : Nous attendons une AMM possible en 2023, pour un usage 2024. Pas de certitude à ce stade.

Q : Impact de la date de semis / risque ambroisie ?
R : La pratique du faux-semis avec décalage de date permet de réduire de façon très importante les levées, par 3 dans un certain nombre d'essais.

Q : Quel sont les besoins en bore ?
R : Concernant le bore, réaliser uniquement des apports en préventif (environ 450 grammes/ha). En effet tout apport de bore après l'apparition des symptômes est inutile car les effets de la carence sont alors irrémédiables. D'où l'importance de bien identifier les situations à risque : parcelles qui ont déjà été observées par le passé, sols superficiels ou peu profonds, parcelle avec un tournesol qui revient tous les 2-3 ans.