Chargement en cours...
null

Idéathon – Nourrir la créativité : les jeunes en cœur de cible

08 avr. 2022

Lors du concours d’intelligence collective baptisé Idéathon – Nourrir la créativité de fin mars, 32 concurrents étaient répartis à parts égales entre les deux antennes de Lille et Dijon. Ils ont laissé libre cours à leur créativité individuelle et collective pour concevoir et proposer des idées innovantes autour des protéines végétales dans l’alimentation humaine.

Mercredi 30 mars s’est tenue la première édition de l’Idéathon sur le thème des protéines végétales au service de l'alimentation humaine. L’événement coorganisé par Terres Inovia et Terres Univia a accueilli 32 participants, soit 4 équipes de 4 concurrents sur chacun des deux sites de Lille et Dijon. Deux quatuors ont été sacrés et un groupe supplémentaire a été repêché!

Les deux équipes en tête ont la particularité d’avoir visé le même public sans même se consulter : les jeunes. Et toutes deux comptaient un collaborateur de Terres Inovia : Sylvie Dauguet (chargée d’études valorisation oléagineux et protéagineux à Pessac) à Dijon et Vincent Jauvion (responsable du laboratoire d’Ardon) à Lille.

T’es chiche, l’équipe triomphante à Dijon

Ce projet a pour objectif de mettre en place un programme éducatif et créatif afin de sensibiliser les enfants à manger des légumineuses. L’équipe les a choisis comme cible car leur éducation – dans le cadre scolaire notamment – influence fortement leurs habitudes alimentaires et celles de leur entourage. "Les équipes ont été constituées sur place par l’animateur après quelques activités grâce auxquelles nous avons appris à tous nous connaître", raconte Sylvie Dauguet.

Légumineusement bon, l’équipe victorieuse à Lille

Un dispositif ludique vise à sensibiliser les jeunes générations à la consommation des légumineuses. Les enfants sont des prescripteurs incontournables pour toucher toute la famille. Vincent Jauvion revient sur cette expérience inédite : "La dynamique au sein de mon équipe était appréciable ; j’étais avec une étudiante et deux salariées. Nous étions quatre personnes très complémentaires. Nous avons vraiment cru à notre idée. C’était réellement de l’intelligence collective."

Pousse plus, l’équipe coup de cœur à Dijon

Ce programme souhaite faciliter la consommation de légumineuses germées pour une alimentation plus équilibrée au quotidien.

Au total, ce sont donc douze personnes qui bénéficieront d’un accompagnement et notamment d’une étude de faisabilité de leurs projets respectifs durant une heure au cours du mois d’avril.

​​​​​​​