Chargement en cours...

Testez vos connaissances sur le colza associé et la gestion des adventices !

Tous les vrais/faux sur le colza associé et la gestion des adventices :

Question 1 : Dans les parcelles à problème d'enherbement (géraniums, graminées), le colza associé à des légumineuses gélives est recommandé pour limiter les infestations.

Question 2 : Dans les parcelles où les adventices de type dicots lèvent en décalé ou de façon échelonnée par rapport au colza, la pratique de colza associé est intéressante.

Question 3 : Les légumineuses associés au colza ont de réels atouts agronomiques mais les espèces non-légumineuses sont à privilégier pour concurrencer les mauvaises herbes du colza.

Question 4 : Les espèces légumineuses gélives sont les plus indiquées pour remplir les objectifs du colza associé.

Question 5 : Toutes les espèces légumineuses montrent une très bonne aptitude à concurrencer les mauvaises herbes du colza.

Question 6 : Les plantes compagnes associées au colza limitent les levées d'adventices.

Question 7 : Les légumineuses associées concurrencent le colza avant leur destruction de gel.

Question 8 : La plupart des espèces de légumineuses gélives ne présentent pas de risque de concurrence même en l'absence de gel significatif.

Question 9 : Il faut absolument faire une impasse désherbage sur les colzas associés.

Question 10 : Les produits de rattrapage (type crucifères, composées, coquelicots, ...) sont systématiquement utilisés pour détruire les légumineuses.

Chargement en cours...
récolte du colza

S'assurer de la maturité du colza avant de récolter

17 juin 2020