Chargement en cours...
null

Territoires pilotes : Terres Inovia forme, outille et accompagne 35 conseillers de chambres d’agriculture

15 avr. 2022

Dans le cadre de Cap Protéines, Terres Inovia, en partenariat avec les chambres d’agriculture régionales, déploie sur six territoires pilotes (Bretagne, Normandie, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Grand Est, Bourgogne Franche-Comté) une démarche d’accompagnement à la transition agroécologique, appelée Cap Agronomie.

Terres Inovia propose une approche qui permet l’évolution pas-à-pas des systèmes dans une démarche d’amélioration continue. La finalité de Cap Agronomie est de répondre aux problématiques des exploitants en visant la multi performance (économique, environnementale et sociale) des exploitations accompagnées. C’est dans ce cadre que Terres Inovia forme, outille et accompagne environ 35 conseillers de chambres d’agriculture.

Terres Inovia au cœur des territoires

La démarche Cap Agronomie repose sur deux niveaux d’accompagnement complémentaires. D’abord, à l’échelle individuelle, l’institut propose des outils de diagnostic et d’évaluation mobilisables tout au long de la campagne : diagnostic initial d’exploitation et évaluation du projet de l’agriculteur, fiches cultures, tableau de bord colza robuste, test bêche pour l’évaluation de la structure des sols avant l’implantation des cultures. Ensuite, à l’échelle collective, la démarche s’appuie sur des outils d’animation tels que les ateliers de co-conception ou encore les tours de plaine innovants.

Deux outils dédiés : Landfiles et Systerre

De manière transversale, la démarche s’appuie sur l’application Landfiles. Cet outil permet à tous les acteurs du projet, conseillers et agriculteurs, de saisir des observations directement au champ, sur toutes les cultures et pour un panel très large d’indicateurs (stades, biomasse, peuplement, ravageurs, maladies, bilan de campagne…) ainsi que sur les paramètres de fertilité du sol. Landfiles permet de générer des rapports de parcelle avec la compilation de toutes les observations d’une campagne, des cartes avec l’impact des ravageurs et maladies à l’échelle nationale ou encore un tableau de bord colza robuste. Ces différentes sorties permettent au conseiller d’échanger avec l’agriculteur sur la campagne en cours et d’animer son réseau en le réunissant autour des différents résultats.

Terres Inovia a mis au cœur de la démarche Cap Agronomie l’approche système afin d’apporter aux exploitants des conseils stratégiques pour la durabilité de leur exploitation. Pour évaluer cette multiperformance, l’outil Systerre® est utilisé. C’est un outil performant qui fournit des indicateurs sur les aspects économiques (charges opérationnelles, de mécanisation et de structure, marges brutes et nettes, coût de production), sur l’usage des intrants et les impacts environnementaux (IFT, quantité de matière active, bilan de fertilisation, émission de GES) et sociotechniques (temps de travail, rémunération).

 

À l’aide de Systerre®, Terres Inovia a constitué plusieurs fermes représentatives des exploitants suivies sur chaque territoire pilote afin de fournir aux conseillers des valeurs de références de la performance des systèmes de culture mis en place sur leur secteur. Ces valeurs, réunies sous forme de guides, permettent aux conseillers d’identifier par comparaison les faiblesses et les points forts des systèmes et d’aborder les questions de changement de système et de levier agronomiques. À partir des fermes représentatives, Systerre® permet également d’évaluer les projets des exploitants et les systèmes innovants proposés lors des ateliers de co-conception.

Si c’est un outil performant, Systerre® demande du temps de saisie important. Aussi, une calculette économique simplifiée est également fournie aux conseillers afin de pouvoir simuler rapidement avec l’exploitant des changements de pratiques. Elle permet des comparaisons entre différents modes de conduite, à l’échelle d’une rotation ou de l’exploitation. Elle permet d’actualiser rapidement les valeurs des intrants, les prix de vente et les rendements. Les charges de mécanisation peuvent également être estimées pour chaque culture en fonction du nombre de passages d’outil selon une liste définie.

L’ensemble de ces outils permet aux conseillers d’apporter à l’agriculteur une vision stratégique complète et de remettre de l’agronomie au cœur de sa gestion des cultures.

 

Contacts : Dorian Fontanilles (d.fontanilles@terresinovia.fr)
ou David Quentin (d.quentin@terresinovia.fr)

- Document à télécharger :