Chargement en cours...

Terres Inovia présent aux Rencontres Plant2Pro autour des biostimulants

22 sept. 2021

Quoi de neuf lors des Rencontres Plant2Pro Sciences et Partenariat ? Cette année, l’événement organisé par l’institut Carnot s’est déroulé à Sophia Antipolis sur les biostimulants autour du thème : « les symbioses racinaires pour la nutrition et la protection des plantes ». De nombreuses interventions ont permis de faire le point sur l’état des connaissances scientifiques.

L’efficacité des produits, un critère essentiel

Une table-ronde a réuni des représentants d’industriels, de la Banque Publique d'Investissement (BPI), du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation (DGAL), de l’INRAe et de Terres Inovia. 

Les interventions ont souligné la complexité d’une définition d’un biostimulant. Le législateur doit pourtant être le plus précis possible face aux connaissances scientifiques encore fragmentaires et plus nuancées.  Le rappel de l’historique des inocula de Rhizobium a permis de souligner la nécessité d’une qualité bien documentée des produits. Les normes européennes en cours de mise au point dans le cadre de la directive de 2019 semblent aller dans cette direction. Sa traduction en droit français fin 2020 a permis des premières AMM spécifiques, même si celles antérieures non qualifiées de biostimulants font subsister un certain flou.  


Xavier Pinochet, expert scientifique de Terres Inovia, est intervenu lors de cette table-ronde. Il a rappelé ainsi l’importance qu’il convient d’accorder au critère d’efficacité des produits proposés pour l’agriculteur. « Pour cela, il est nécessaire de travailler sur les méthodes d’évaluation des produits, en lien avec la recherche publique sur les mécanismes impliqués, afin de pouvoir définir les modes d’emploi adaptés et utiliser de façon approprié ce type de produits ».

Revue des actions des partenaires de Plant2Pro

Lors de la seconde journée, différentes présentations ont permis d’illustrer les activités des UMR d’INRAe et de leurs partenaires dans le cadre de projets Plant2Pro et du réseau Symbiophyt, consacré aux symbioses et aux communautés microbiennes associées aux plantes, auquel Terres Inovia participe. Les chercheurs ont souligné les apports de nouveaux outils moléculaires pour l’étude des communautés. Cela pose, en effet, de nouvelles questions et permettait d’envisager différemment l’apport des micro-organismes à la croissance des couverts végétaux.  
 

Deux Spin Off d’INRAe ont été présentés :
-Mycophyto, à Sophia Antipolis, réalise des diagnostics de mycorhization et renforce ensuite les populations à partir des taxons locaux, pour différents types de productions : lavande, roses, olives, vigne.
- Seed in tech, basée à Versailles, développe un système de smart-priming permettant d’assurer dans le temps des taux de germination très élevés supérieurs à 95%.
Ces deux journées ont donné lieu à de nombreux contacts et discussions, en particulier lors des rencontres B to B qui ont clôturé le séminaire.

Enfin des posters présentaient les offres de services des différents membres du Carnot : IFV, Arvalis, INRAE et Terres inovia.