Terres Inovia à la rencontre des agriculteurs aux Culturales

14 juin 2019

La 14ème édition des Culturales, qui s’est déroulée à deux pas du Futuroscope, a fait carton plein. Malgré une météo capricieuse, l’événement, organisé pour la première fois dans le grand Ouest, a rassemblé 15 000 visiteurs en l’espace de deux jours. Objectif : échanger sur les pratiques culturales, découvrir les équipements dernier cri et les innovations appliquées aux grandes cultures et partager des interrogations avec de nombreux experts.

Comme à chaque édition, Terres Inovia a fait partie des 350 exposants afin d’aller à la rencontre des agriculteurs du grand Ouest, mais aussi de la France entière et d’autres pays comme l’Espagne et l’Italie.

Une cinquantaine de collaborateurs de l’institut étaient à pied d’œuvre pendant deux jours au sein de différents stands et ateliers. « Les spécialistes aidaient, par exemple, les visiteurs à reconnaître comment diagnostiquer les maladies et les ravageurs à l’aide d’outils concrets, mais aussi montraient comment l’institut analyse la qualité des graines », précise Francis Cacérès, ingénieur d’expérimentation, en charge de l’organisation de l’événement pour Terres Inovia. Autre stand très apprécié : les différentes voies de valorisation des huiles et des protéines végétales, avec la dégustation des principaux débouchés des produits olé-protéagineux, comme des chips de pois chiche, des bières à base lentille, des pâtes à tartiner à la féverole ou encore des desserts au soja.

Terres Inovia a également animé une dizaine d’ateliers dans l’espace technique : à l’aide de panneaux explicatifs, de parcelles cultivées d’oléo-protéagineux ou encore d’outils mécaniques, les spécialistes du tournesol, de l’implantation, du désherbage et des différentes cultures travaillées par l’institut répondaient aux questions des producteurs et les conseillaient sur les itinéraires techniques et les difficultés qu’ils pouvaient rencontrer. « Beaucoup d’interrogations ont porté, cette année, sur les difficultés du colza, et notamment l’impact des grosses altises », renchérit Francis Cacérès.

Enfin, sur le stand institutionnel de l’institut, les visiteurs ont pu s’approvisionner en guides de culture et découvrir le nouveau site de l’institut, lancé en avril dernier.

Lire le communiqué de presse des Culturales