Maturité / Récolte

Stockage de la féverole

Contrôler la température et l’humidité

Lors de l’arrivée en stockage, la température des graines de féverole peut être très élevée (> 35°C) ! Pour assurer une bonne conservation, ventiler l'air ambiant dès la mise en silo pour abaisser rapidement la température vers 18-20°C dans un premier temps (ventilation de nuit souhaitable), puis abaisser la température si possible en-dessous de 10°C avec 2-3 ventilations supplémentaires pour une conservation sur une longue durée.

Contrôler également l’humidité des graines, et réaliser si besoin un séchage pour baisser progressivement le taux d’humidité en-dessous de 14 % (qui est la norme commerciale) pour une conservation sur la durée.

Eviter la casse des grains

Le taux de graines cassées est un critère de qualité pour la féverole. Toutes les étapes de manutention peuvent avoir un impact négatif sur ce critère (récolte, réception sur site de stockage, élévateur, circuits de manutention). Il faut donc veiller si possible à réduire les hauteurs de chute, et éviter des chocs directs sur les parois, si possible avec du matériel adapté.