Maturité / Récolte

Récolte du soja : bonnes pratiques et réglages de la machine

Soigner la récolte pour ramasser tous les quintaux

gousses basses de soja restées sur chaume après récolte

Gousses basses restées sur chaume après récolte

Un seul mot d’ordre pour la récolte du soja : récolter ni trop vite, ni trop haut.

Une récolte insuffisamment soignée peut conduire à des pertes de rendement de l’ordre de 3 à 5 quintaux/ha.

La qualité de la récolte sera conditionnée par plusieurs facteurs :

  • Conduite de la culture sur la parcelle choisie : nivellement du sol, choix variétal, peuplement, désherbage
  • Date de récolte : bonne observation de la maturité et passage sans attendre
  • Conduite et réglages de la moissonneuse-batteuse

Adapter les réglages de la machine aux conditions de culture

Coupe classique et flexible sont possibles pour la récolte du soja

Coupe classique et flexible sont possibles pour la récolte du soja

Il convient d’adapter les réglages des éléments de la moissonneuse-batteuse aux conditions de récolte : régime batteur, ouverture du contre-batteur, grilles de nettoyage, ventilation.

Pour le soja, les réglages recommandés sont :

  • Rabatteurs à griffes : vitesse égale à la vitesse linéaire machine ou jusqu’à 10 à 25% supérieure.
  • Batteur : vitesse la plus faible possible – 400 t/min
  • Contre -batteur : ouverture maximale
  • Ventilateur : puissance maximale
  • Grilles inférieure et supérieure : ouverture maximale

De plus, régler au plus bas la hauteur de la coupe et modérez la vitesse d'avancement de la moissonneuse-batteuse pour optimiser la performance du chantier de récolte.