Chargement en cours...

Récolte du colza : le triage et le nettoyage

Ensemble de nettoyage

Le triage 

schéma triage

Les prégrilles             

Les réglages constructeurs préconisent une ouverture de pré-grilles identique pour la plupart des cultures (blé, orge, avoine, triticale, colza, etc.). Ces réglages variant en fonction de chaque modèle, il est important de consulter le manuel d’utilisation de la machine.                 

NB : certaines moissonneuses ne sont pas équipées de pré-grilles.   

Les grilles supérieures   

Les constructeurs préconisent des réglages d’ouverture allant de 4 à 9 mm. Les moissonneuses-batteuses équipées d'extensions de grilles doivent fermer celles-ci au maximum.  

Les grilles inférieures        

Le réglage des grilles inférieures s'effectue de manière à garder un rapport entre les grilles supérieures et les grilles inférieures de 50 % (de1 à 4 mm). Pour les machines équipées de grilles à trous, leur diamètre doit être compris entre 3 et 5 mm.  

La ventilation         

Les ventilateurs à pales ou les turbines ne doivent pas souffler de graines à l’extérieur de la machine : régler le régime de 450 à 500 tr/mn depuis le poste de pilotage ou en changeant la gorge d’une courroie sur une poulie.                  
Le déplacement de la courroie entraîne la modification de la fréquence du mouvement alternatif du caisson de nettoyage, permettant ainsi de réduire le phénomène d’éjection de graines hors de la machine. Orienter la ventilation vers l'arrière des grilles.   

Le traitement des résidus  

L'éparpilleur de menue paille 

Plus l’éparpilleur est proche des grilles plus la portée de l’éparpillage sera importante. Ne pas perdre de vue l’hétérogénéité de répartition inévitable des résidus. C’est sur le milieu de la machine que le volume de pailles ou de graines éjectés est le plus important. Le flux de graines est approximativement 4 fois plus important au centre que sur les bords, d’où la structure en andain des repousses après la pluie. Pour les pailles leur poids est 3 fois plus important au centre de la machine également.

Courbe de répartition sur machine classique des graines et pailles à l’arrière de la machine

 

​​​​​​​

 

Le broyeur

​​​​​​​Pour réduire la puissance nécessaire au broyage des résidus (pailles, siliques, ramification, etc.), desserrer le réglage du broyeur au maximum ou retirer les contre-couteaux du broyeur.