Chargement en cours...

Le désherbage de la lentille : allier prélevée et post-levée pour optimiser la maitrise de la flore adventice

Article rédigé par
  • Zoé Le Bihan (z.lebihan@terresinovia.fr), Gwénola Riquet (g.riquet@terresinovia.fr) et Fanny Vuillemin (f.vuillemin@terresinovia.fr)
Le désherbage de la lentille : allier prélevée et post-levée pour optimiser la maitrise de la flore adventice
    Imprimer cette page
    Modifié le : 22 févr. 2023

    Lors de ses premiers stades de développement, la lentille est sensible à la concurrence des adventices, faire l’impasse sur le désherbage est fortement déconseillé. Les solutions chimiques et mécaniques efficaces pour la culture de la lentille sont détaillées ici.

    Gestion chimique des dicotylédones

    Les stratégies de désherbage sur cette culture sont limitées car peu de solutions (de pré et/ou post-levée) sont homologuées à ce jour.

    Une intervention de prélevée à compléter avec la post-levée est fortement recommandée

    En l’état actuel de l’offre de désherbage sur la culture, une intervention en pré-levée contre les dicotylédones est indispensable. Selon la situation (relevées d’adventices ou d’efficacité insuffisante (sol sec)), un rattrapage en post-levée est possible mais les solutions sont limitées.

    Exemple de programme :

    Flore ciblée Prélevée (dose/ha) Post-levée (dose/ha) Coût indicatif (€HT/ha)
    Crucifères, chénopode, coquelicot, gaillet, renouées (oiseaux, liseron en faible pression), stellaire, véroniques CHALLENGE 600 
    (3 l/ha) + NIRVANA S 
    (1 l/ha)*
    CHALLENGE 600 
    (1 l/ha) 
    ou 
    LENTAGRAN 
    (1 kg/ha fractionnable en 2 x 0.5 kg/ha)
    122-145

    *Attention le NIRVANA S n’est pas homologuée sur lentille mais une dérogation est demandée en début de campagne, vérifier les mises à jours réglementaires avant application. 

    D’autres solutions sont homologuées sur lentille mais non recommandées car elles présentent de forts manques de sélectivités sur la culture (CORUM, ONYX).

     

    Gestion chimique des graminées

    Les graminées sont une problématique montante dans les parcelles de protéagineux de printemps, la gestion des graminées reste difficile en lentille dans des secteurs avec résistance aux FOP et DIME avérée. 
    En l’absence de résistance, le désherbage pourra être complété avec l’application d’un herbicide antigraminées foliaire comme ETAMINE (1 l/ha) ou TARGA MAX (0,5 l/ha) + adjuvant. Il est nécessaire de respecter un délai de 7 jours entre les applications d’herbicide à visée anti-dicotylédones et l’application d’herbicides anti-graminées afin d‘éviter tout risque de phytotoxicité. 

    Quelques bonnes pratiques à suivre :

    • Il est important d’adapter sa dose en fonction des types de sol (argile, matières organique) et de la diminuer en sol filtrant
    • Eviter tout roulage après une application d’herbicide, si un roulage est nécessaire intervenir avant les applications de désherbage
    • L’intervention de post-levée sera réalisée de préférence sur des adventices jeunes (stade 2 à 3 feuilles).

     

    Quelles options avec le désherbage mécanique ?

    Passage de herse étrille sur lentille (Berry, avril 2021)

    Le désherbage mécanique peut être appliqué seul ou en complément d’un désherbage chimique. Il est préférable d’intervenir sur des adventices jeunes, afin de maximiser l’efficacité du désherbage. Si de la pluie est prévue après le passage de désherbage mécanique, il sera préférable de reporter l’intervention. 

    Sur la culture de la lentille, en prélevée, un passage de herse étrille « à l’aveugle » permettra de détruire précocement les adventices, mais attention à ne pas impacter le lit de semences ! En post-levée, un passage de herse étrille à partir du stade 2 feuilles présente une sélectivité satisfaisante, mais une intervention au stade 2 3-4 feuilles de la culture est à privilégier pour garantir la meilleure sélectivité sur la culture. 

    Si un roulage n’est pas nécessaire après l’application d’herbicide, le passage de herse étrille sur les parcelles peut faire remonter des cailloux, un roulage jusqu’au stade 5-6 feuilles de la culture sera ainsi recommandé après le dernier passage de désherbage mécanique. 

    Dans le cadre de CAP Protéines, Terres Inovia travaille à l’acquisition de références sur le désherbage mécanique et mixte sur la culture de la lentille.

     

    En savoir plus sur le désherbage de la lentille

    Désherbage prélevée

    Désherbage post-levée

    Désherbage mécanique et mixte

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    taupins colza
    Les ravageurs secondaires à l'automne
    >Lire l'article
    Stratégies chimiques pour désherber le soja
    Stratégies herbicides pour désherber le soja
    >Lire l'article