Chargement en cours...

Diagnostiquer les maladies aériennes du pois de printemps

Article rédigé par
  • Anne MOUSSART (a.moussart@terresinovia.fr), Franck DUROUEIX (f.duroueix@terresinovia.fr)
Diagnostiquer les maladies aériennes du pois de printemps
    Imprimer cette page
    Modifié le : 14 juin 2023

    Ascochytose (anthracnose)

    L’ascochytose, maladie aérienne la plus fréquente, est due à un complexe de 3 champignons nécrotrophes présents individuellement ou simultanément sur la culture (Didymella pinodes, Phoma medicagnis var pinodella et Ascochyta pisi).

    ascochytose sur feuilles en début de cycle du pois de printemps

    Symptôme d’ascochytose sur feuille de pois

    Les symptômes apparaissent sous forme de ponctuations de couleur brun foncé sur les feuilles, qui évoluent ensuite en nécroses irrégulières. Des nécroses violacées à brunes s’installent également à la base des tiges, pouvant les ceinturer. Ces symptômes progressent du bas vers le haut de la plante. Attendre le début de la floraison pour une première protection fongicide.

    Mildiou

    Le mildiou (Peronospora pisi) peut occasionner deux types de symptômes.

    Symptôme de mildiou sur feuille de pois

    Symptômes de mildiou sur feuille de pois

    En cas d’attaque primaire, due à des oospores (formes de conservation) présentes dans le sol, des foyers de maladies apparaissent, au sein desquels les plantes sont nanifiées et de couleur vert pale. Ces attaques peuvent avoir lieu en l’absence de traitement de semence adapté.

    Les symptômes les plus fréquemment observés sont des décolorations sur la face supérieure des feuilles accompagnées d’un feutrage gris sur la face inférieure.

    Documents à télécharger

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    fiche qualité des graines lupin
    Lupin : qualité des graines 2023
    >Lire l'article
    Colza : l’humidité persistante favorise les pathogènes et champignons saprophytes sur siliques
    >Lire l'article