Chargement en cours...

De nombreuses actions pour relancer la culture du tournesol

15 févr. 2021

Comment faire valoir les multiples atouts, autant agronomiques qu’économiques, du tournesol ? C’est l’objectif de Téo, le plan de communication et d’actions lancé par Terres Inovia en 2020 et déployé jusqu’en 2022.

Sur le terrain, une dizaine de visites de plateformes et d’essais ont permis de mettre en avant l’irrigation, l’implantation, les variétés, la robustesse ou encore le progrès génétique du tournesol. Tout au long de l’année, dix vidéos et quinze webinaires ont été réalisés, sans oublier le déploiement d’un nouvel OAD, Tour de plaine, une application mobile pour accompagner les producteurs lors de la tournée estivale des tournesols.

​​​​​​​

 

De très nombreux relais de presse, aussi bien en PAD (presse agricole départementale) qu’à l’échelle nationale avec Perspectives Agricoles et Arvalis Terres Inovia Infos, ont pu mettre en avant la culture du tournesol.

Téo : des actions concrètes sur le terrain

En 2020, le plan de développement Téo a permis de promouvoir la culture du tournesol en menant :  

12 visites terrain (malgré le contexte sanitaire);

10 vidéos sur le tournesol;

15 webinaires;

60 actualités régionales de campagne;

113 articles repris dans la Presse agricole départementale (PAD);

25 actualités mises en avant sur le site de Terres Inovia et un partenariat exclusif avec Terres Net comme relais de nos actualités;

60 articles en presse nationale agricole (Arvalis Terres Inovia Infos, Perspectives Agricoles);

1 partenariat avec Limagrain sur des fiches techniques et des supports spécifiques pour promouvoir l’action Téo et le nouvel outil Tour de Plaine.

 

En 2021, des actions autour de plusieurs axes

 

En 2021, l’institut continue sur cette lancée pour mettre en avant la capacité d’adaptation du tournesol, autour de quatre volets stratégiques :

1.Une culture qui s’adapte à de nouveaux bassins

-Objectif : mettre en avant le potentiel technico-économique du tournesol et accompagner techniquement les producteurs.

-Comment ? L’institut valorisera les diagnostics de production menés dans le Nord et l’Est, un argumentaire technico-économique dans le Centre et l’Ouest et trois années d’essais sur le choix de la précocité variétale et de la date optimale de semis pour sécuriser la récolte.

2.Une culture qui s’adapte au contexte sanitaire de chaque territoire

-Objectif : connaître les maladies et les ravageurs du tournesol et proposer des outils adaptés afin de mieux anticiper ces risques.

-Comment ? Terres Inovia diffusera des vidéos et webinaires pour sensibiliser les agriculteurs sur la gestion du mildiou et la montée en puissance du verticillium, ainsi que des outils pour observer ses parcelles et prendre des décisions adaptées.

3.Une culture qui s’adapte aux différents modes de production et de valorisation

-Objectif : faire connaître l’adaptation de la culture aux différents modes d’implantation, les marchés du tournesol et sa contribution à l’autonomie protéique, ainsi que la place de cette espèce dans les systèmes en agriculture biologique.

-Comment ? Les experts de l’institut partageront sur le terrain les travaux sur l’implantation issus des réseaux d’agriculteurs (notamment ceux du GIEE Magellan) et mettront en avant des communications techniques sur le bio et la valorisation des graines de tournesol.

4.Une culture qui s’adapte aux contraintes climatiques

-Objectif : montrer que le tournesol trouve sa place de culture irriguée, et valoriser ses atouts dans un contexte de contrainte hydrique.

-Comment ? Démontrer sur le terrain l’intérêt technico-économique de l’irrigation et valoriser les connaissances physiologiques et les outils de simulations de stratégie, mais aussi évaluer des indicateurs variétaux de tolérance au stress hydrique et la place du tournesol dans un contexte de changement climatique.