Chargement en cours...

Covid-19 : Terres Inovia adapte son activité pour poursuivre ses missions au service de l’effort agricole national

20 mars 2020

La crise sanitaire traversée par la plupart des pays du globe, et en particulier la France, contraint à des mesures de confinement drastiques afin de réduire la propagation du virus Covid-19. Dans cette situation d’urgence sanitaire, Terres Inovia adapte ses méthodes de travail et ses activités pour continuer à offrir son accompagnement et son expertise aux agriculteurs.

 

 

En cette période inédite d’urgence sanitaire, l’Etat a été contraint de prendre des mesures restreignant les déplacements des français. Télétravail, fermeture des commerces qui ne sont pas de première nécessité, limitations de déplacements et, surtout, confinement chez soi sont désormais la règle à l’échelle nationale depuis le 17 mars.

L’agriculture, un enjeu stratégique en temps épidémique

En ces temps bouleversés, la chaîne agro-alimentaire et l’activité agricole constituent une activité vitale pour la population, comme l’a rappelé Didier Guillaume, ministre de l’agriculture et de l’alimentation, dans un communiqué de presse diffusé le 18 mars : « depuis le début de la propagation du virus Covid 19, les agriculteurs et les salariés des coopératives, des PME, des industries de l’agroalimentaire et des distributeurs ont répondu présents pour sécuriser le processus de production et d’approvisionnement des denrées alimentaires. C’est un enjeu crucial et stratégique pour notre pays car la santé et l’alimentation sont les deux principales préoccupations de nos concitoyens depuis le début de la crise ».

Poursuite d’activité et prudence sanitaire

Il était naturel que Terres Inovia soit mobilisé pour « permettre à nos agriculteurs et à nos filières de continuer à produire tout aussi efficacement », souligne David Gouache, directeur adjoint. L’institut technique agricole de la filière des oléo-protéagineux a donc adapté son fonctionnement pour continuer ses missions essentielles : apporter les références, innovations et conseils opérationnels au monde agricole, tout en protégeant la santé et la sécurité de ses collaborateurs. « Nous sommes en effet particulièrement sensibles aux enjeux épidémiologiques posés par la crise actuelle car les mêmes principes de prophylaxie et prévention s’appliquent à la protection des cultures », poursuit David Gouache.

Les mesures prises à l’institut

Terres Inovia veut pouvoir maintenir ses missions auprès de ses clients et partenaires malgré la crise. Il s’adapte donc aux règles émises au fur et à mesure.

« Notre rôle de suivi des cultures et d’aide aux agriculteurs pour prendre les bonnes décisions et réussir leurs productions doit pourvoir être assuré au maximum », rappelle Laurent Rosso Directeur Général.

L’ensemble des collaborateurs a été mis au télétravail dès lundi 16 mars. Ce dispositif a été rendu possible grâce à la transformation numérique déployée au sein de l’institut depuis deux ans, avec les équipements de travail à distance dont sont équipés tous les salariés.

Dès le 18 mars, les activités ne pouvant être réalisées en télétravail ont été poursuivies, notamment au sein des laboratoires d’analyses et de l’expérimentation agricole tout en appliquant les principes demandés en lien avec cette crise : respect des gestes barrières et d’une distance de deux mètres, pas de regroupement, même pour les déplacements sur le terrain, aucune réunion physique (réunions en Skype), pas de travail en groupe et, enfin, les règles de sécurité d’être au maximum deux sur le terrain ou au laboratoire s’appliquent.

Cela a été rendu possible grâce à la contribution des collaborateurs de toutes les stations et des laboratoires. Ils ont pu élaborer, en relation avec notre Référente Sécurité et le Comité de Direction, des consignes de sécurité spécifiques et adaptées à chaque métier (re-allocation des espaces pour permettre la gestion des distances, organisation de roulements, gestion de la sécurité des déplacements, désinfection des surfaces de contact, etc.)

Le relais des outils numériques, lien indispensable.

Cette période de confinement modifie sensiblement les modalités de relation qu’assurent les ingénieurs de développement sur le terrain avec les agriculteurs et les conseillers des organismes de développement. Cela rend, plus que jamais, les outils numériques développés par Terres Inovia incontournables pour apporter, selon de nouvelles formes de relations, son expertise au plus près des professionnels de terrain :

-Le site web, totalement repensé en avril 2019, permet un accès gratuit à toutes les actualités de la campagne, le suivi de l’état des cultures, le suivi de pilotage, les contenus de référence par culture pour guider les producteurs au fil de l’eau et les publications en ligne. Il suffit simplement de créer son compte (gratuitement), en quelques clics.

- Des webinaires sur la conduite des cultures, « "Les jeudis de TI" », programmés un jeudi sur deux, de 13h à 14h. Terres Inovia lance aussi très prochainement son offre de formations en ligne, Colza Live et Les oleopros à la carte, qui se présentent comme une série de sessions, éligibles au plan de formation, permettant de profiter de toute l’expertise de l’institut sur les oléo-protéagineux pour mieux conduire ses cultures.

-Terres Inovia se mobilise également pour accélérer le déploiement des outils d’échanges avec les communautés d’agriculteurs et sera présent, plus que jamais, sur ses réseaux sociaux ( Facebook, Twitter, Linkedin).

Terres Inovia est donc totalement mobilisé aux côtés des agriculteurs et des filières agricoles, dans le plus grand respect de nos concitoyens et des dispositions de confinement.

- Document à télécharger :