Chargement en cours...

Colza : des besoins en azote élevés

Article rédigé par
  • Luc CHAMPOLIVIER (l.champolivier@terresinovia.fr)
Colza : des besoins en azote élevés
    Imprimer cette page
    Modifié le : 27 févr. 2019

    Le colza a un besoin unitaire azoté élevé, soit 7 kg d'azote absorbé par quintal de grain produit. Au-delà de 330 unités absorbées, l'azote n'est plus limitant pour le rendement.

    La fertilisation azotée vise à compléter les fournitures du sol au printemps afin de satisfaire les besoins de la plante. Sur les gros colzas qui ont déjà absorbé beaucoup d’azote à l’automne, la fertilisation azotée au printemps sera faible. A l’inverse, sur des petits colzas, il faudra davantage d’engrais azoté.

    Cependant, un autre poste influence beaucoup la dose : l'objectif de rendement. Un petit colza avec un faible objectif de rendement peut nécessiter une dose équivalente à un gros colza avec un objectif de rendement très élevé.

    L’outil Terres Inovia pour le calcul de la fertilisation azotée : la Réglette Azote colza®

    Fruit des recherches de Terres Inovia et de ses partenaires, la Réglette Azote colza® est un outil simple d’emploi qui permet de déterminer avec précision la dose d’azote optimale à apporter au printemps sur chaque parcelle.

    Autres cultures : FERTIWeb®

    Tout comme la Réglette azote colza®, l'outil FERTIWeb® vous permet de calculer la dose d'engrais azoté conseillée pour la parcelle sur tout un panel de cultures (blé, maïs, pomme de terre, tournesol, etc).

    FERTIWeb® a été mis au point par ARVALIS-Institut du végétal en collaboration avec Terres Inovia.

     

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    degats limaces sur tournesol
    Limaces : gestion des populations en cours de campagne
    >Lire l'article
    pucerons tournesol
    Pucerons : Gestion en cours de campagne
    >Lire l'article