Chargement en cours...

Accidents climatiques sur colza : gelées printanières

Article rédigé par
  • Aurore BAILLET (a.baillet@terresinovia.fr)
Accidents climatiques sur colza : gelées printanières
    Imprimer cette page
    Modifié le : 17 avr. 2019

    Au printemps, des températures légèrement négatives ou des gelées blanches provoquent des recourbements de tige qui prennent parfois une coloration violacée, sans conséquence grave pour les plantes.

    effet du gel au printemps sur le colzasymptômes du gel au printemps sur colza

    Lorsque les températures descendent sous -5°C, sur une végétation très turgescente, des symptômes plus marqués peuvent survenir avec des destructions de feuilles (blanchiment) voire de hampes. Les boutons et les fleurs avortent avec des températures négatives mais des compensations sont possibles tardivement. Durant la formation des siliques, le gel provoque une diminution du nombre de graines par silique.

    Dans ces situations :

    • Ne pas confondre les colorations violacées avec des carences en azote ou en soufre,
    • Conduire la culture normalement (ni abandon ni surprotection).
    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    fiche qualité des graines lupin
    Lupin : qualité des graines 2023
    >Lire l'article
    Colza : l’humidité persistante favorise les pathogènes et champignons saprophytes sur siliques
    >Lire l'article