Chargement en cours...

Puceron vert du pois : à surveiller dès le début du printemps en cas d'hiver doux

Article rédigé par
  • Laurent RUCK (l.ruck@terresinovia.fr), Céline ROBERT (c.robert@terresinovia.fr)
Puceron vert du pois : à surveiller dès le début du printemps en cas d'hiver doux
    Imprimer cette page
    Modifié le : 21 juin 2024

    Le puceron vert du pois mesure de 3 à 6 mm et est de couleur vert clair, parfois rose. En s’installant sur les plantes pour y prélever de la sève, il provoque des dégâts directs (avortement des boutons floraux, gousses ouvertes, réduction du nombre de gousses et du PMG) et est également vecteur de virus. S’il colonise les parcelles en général au début de la floraison, il peut, comme en 2020, arriver de manière précoce sur des plantes à des stades jeunes, entraînant une pression importante parfois difficile à maitriser, et une transmission de virus, très impactante.

    puceron vert poispuceron vert pois

    Puceron vert (Acyrthosiphon pisum) Fréquence : moyenne ; nuisibilité : forte

    Règle de décision

    Surveiller les parcelles de pois dès le début du printemps surtout en cas d’hiver doux.
    Pour dénombrer les pucerons à partir de 6 feuilles, placer une feuille blanche rigide sous la végétation et secouer les tiges. Les pucerons se laissent tomber. Répéter l'opération plusieurs fois et dénombrer ainsi le nombre de pucerons par plante.

     Avant d’intervenir évaluer la présence des auxiliaires
    Si les pucerons arrivent au moment de la floraison, observer les auxiliaires. En effet coccinelles et syrphes, naturellement présents dans les bordures de champs peuvent faire retomber la pression sous le seuil d’intervention. Si ces auxiliaires sont présents tôt, reporter la décision d’intervenir en fonction de l’évolution des populations.

    Stade sensible Comment les détecter Conditions favorables Seuil
    Avant 6 feuilles (1) Observation directe sur plante Hiver doux

    Plus de 10% des plantes portent des pucerons 

     
    Si seuil atteint : préférentiellement pyréthrinoïde autorisé pucerons ou KARATE K 1.25 l/ha

    De 6 feuilles à boutons floraux (2) Observation sur plante : placer une feuille blanche rigide sous la végétation et secouer les tiges Printemps chaud et sec

    Plus de 10 à 20 pucerons par plante

    Si seuil atteint : Karaté K 1.25 l/ha, MAVRIK JET 2.4 l/ha, TEPPEKI 0.14 kg/ha

    Floraison (3)

    Plus de 20 à 30 pucerons par plante. 
     
    Si seuil atteint :MAVRIK JET 2.4 l/ha ou TEPPEKI 0.14 kg/ha

    (1) Si présence simultanée sitones et seuil dépassé, choisir une solution également autorisée sitones. Il est préférable de conserver les aphicides spécifiques pour de plus fortes infestations et/ou pour leur autorisation durant la floraison.  
    (2) Si une nouvelle intervention est nécessaire en floraison, KARATE K ne sera pas utilisable en pois. Seuls MAVRIK JET et TEPPEKI seront utilisables mais attention, leur utilisation est limitée à une application.  
    (3) KARATE K n’est pas utilisable en floraison du pois. L’utilisation de MAVRIK JET et TEPPEKI est limitée à une application

     

    Pour protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs, ne pas appliquer les insecticides durant la floraison ou en période de production d'exsudat, à l'exception des usages bénéficiant de la mention abeille (F, PE, FPE) ou emploi possible.  L'arrêté du 20 novembre 2021 encadre les horaires d’application : dans les 2 heures qui précèdent le coucher du soleil et dans les 3 heures qui suivent le coucher du soleil.

    Document à télécharger

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    Bruche sur féverole
    Bruche : des graines perforées
    >Lire l'article
    De nouvelles solutions pour le désherbage du colza : Mozzar et Fox
    >Lire l'article