Floraison

Symptômes de carence en soufre, phosphore et bore à floraison

Symptômes de carence en soufre

Décoloration (blanchissement) des fleurs. Les symptômes foliaires sont parfois fugaces ou peu prononcés. Ils apparaissent d'abord dans les tournières, les ruptures de pente et dans toutes les zones où la minéralisation et l'enracinement sont mauvais.

carence en soufre sur colza à floraison

Fleurs pâles, avortées

Symptômes de carence en phosphore

A ce stade, il n’est plus possible de corriger les carences sur la culture en place. Etre attentif au raisonnement de la fertilisation sur les cultures suivantes, surtout si elles sont très exigeantes, pour éviter l’apparition de nouvelles carences.

carence en phosphore sur colza à floraison

Avec et sans fertilisation phosphatée, essai Terres Inovia

Symptômes de carence en bore

L'association de plusieurs symptômes est nécessaire pour conclure à une carence en bore

  • épaississement du pivot et du collet, et éventuellement moelle nécrosée dans la partie supérieure,
  • régression et disparition des bourgeons terminaux ; départ très bas des ramifications ; port buissonnant,
  • fentes longitudinales sur la tige en croissance active (stade D2) en "coups de rasoirs",
  • pincement de la tige sous les boutons floraux de la hampe principale et des ramifications,
  • siliques peu nombreuses, plus ou moins vides, souvent en crochet.

carence en bore sur siliques colza

Bloquage de la croissance des siliques

Risque de confusion

  • dégâts de gel entraînant la pourriture du bourgeon terminal
  • dégât de charançon du bourgeon terminal
  • éclatement de l'épiderme des tiges, lié à une croissance trop rapide au printemps
  • attaque de charançon de la tige entraînant une nécrose de la tige
  • carence en soufre et siliques vides.

Méthodes de correction

Le stade est trop tardif pour réaliser une correction.