Floraison / Remplissage des gousses

Acariens favorisés par un climat chaud et sec

Biologie et symptômes 

Les acariens (araignées jaunes, Tetranychus urticae) sont souvent présents sur le soja, surtout dans le sud de la France.  

Lorsque la température est élevée et l’humidité réduite, ils peuvent pulluler, d’abord en foyers dans le pourtour de la parcelle, avant de se disperser et de l'envahir. En cas de forte attaque, les pertes peuvent s'élever jusqu'à 15 q/ha.  

Acariens soja

Les acariens se nourrissent en vidant les cellules végétales.  

Leur concentration sur la face inférieure des feuilles s’accompagne d’un jaunissement de la face supérieure qui facilite leur détection. Si la plante supporte sans dommage leur présence, les feuilles ne fonctionnent plus efficacement lorsqu’ils deviennent trop nombreux : elles jaunissent, se déforment, peuvent se dessécher et tomber.  

Feuilles attaquées par acariens

Feuilles attaquées par les acariens

 Gros plan acarien

 Gros plan d'un acarien

Surveillance et lutte 

Dès mi-juin, observer soigneusement les bordures de parcelles  

  • Surveiller, dès la mi-juin, notamment en soja sec ou en année chaude et sèche, l’apparition des premiers symptômes de jaunissement liés à la présence d’araignées jaunes à la face inférieure des feuilles en bordure de parcelle.  
  • Aucun produit insecticide n'est autorisé contre les acariens sur soja.  
  • En culture irriguée, l'irrigation est parfois suffisamment défavorable à l'installation des acariens pour qu'une lutte directe ne soit pas nécessaire.