Chargement en cours...
Sortie hiver

Régulateur de printemps pour le lin d’hiver

En fonction du risque verse, établi à la parcelle, la dose de régulateur est à moduler. Si le risque verse est mal estimé, une surdose de régulateur par rapport à un risque faible peut avoir un effet dépressif sur le rendement du lin. Inversement un risque de verse mal contrôlé peut impacter le rendement et provoquer des difficultés à la récolte.

La grille ci-dessous propose une évaluation du risque verse en fonction du choix variétal (1er levier de maitrise du risque verse) et du potentiel sol (RU, minéralisation, apports réguliers de matières organiques). Les fortes densités de semis et des apports d’azote minéral importants au printemps sont des facteurs favorables à la verse.

Grille de risque - Régulateur de printemps Lin oléagineux d'hiver

Type de variétés selon leur tolérance à la verse Sol superficiels, faible RU, sans apport fréquent de PRO*, faible potentiel Sol moyen à profond, RU moyenne Sol moyen à profond, RU moyenne, potentiel élevé, apports de PRO*réguliers, minéralisation forte au printemps
Variétés T à TT impasse possible impasse ou TOPREX 0,15 TOPREX 0,15 à 0,3
Variétés MT à AT impasse ou TOPREX 0,15 TOPREX 0,15 à 0,3 2 x TOPREX 0,15
Variétés S à AS TOPREX à 0,15 à 0,3

*PRO : Produit résiduaire organique
TT : très tolérante ; T : tolérante ; MT : moyennement tolérante ; AT : asssez tolérante ; AS : assez sensible ; S : sensible

En pratique

  • Appliquer le régulateur au printemps en reprise franche de végétation entre 20 et 30 cm du lin. Les applications sont déconseillées en floraison et quelques jours avant.
  • Selon les conditions climatiques lors de l'application du régulateur, la dose de celui-ci peut être modulée. En très bonnes conditions d'application (12<T°<25 et hygrométrie > 60 %), une dose plus faible pourra être efficace.
- Documents à télécharger :
Chargement en cours...