Chargement en cours...

Optimiser l’implantation de la féverole d'hiver pour diminuer les risques de maladies

Article rédigé par
  • Anne MOUSSART (a.moussart@terresinovia.fr)
Optimiser l’implantation de la féverole d'hiver pour diminuer les risques de maladies
    Imprimer cette page
    Modifié le : 09 avr. 2019

     

    La qualité de l’implantation est essentielle. Une féverole bien enracinée est en effet moins vulnérable face aux maladies, notamment racinaires.

    botrytis féverole

    Botrytis sur feuille de féverole

    Il est également indispensable de respecter les dates et les densités de semis préconisées. Un semis trop précoce et un couvert trop dense sont des facteurs de risque importants pour les maladies aériennes comme le botrytis (Botrytis fabae) ou l’ascochytose (Ascochyta fabae).

    Chargement en cours...

    Ces articles pourraient vous intéresser

    fiche qualité des graines lupin
    Lupin : qualité des graines 2023
    >Lire l'article
    Colza : l’humidité persistante favorise les pathogènes et champignons saprophytes sur siliques
    >Lire l'article