Chargement en cours...
Période hivernale

Lutte contre les graminées sur féverole d’hiver et de printemps

Vulpins dans une parcelle de féverole

Vulpins dans une parcelle de féverole.

Les herbicides de prélevée peuvent présenter une action insuffisante sur ray-grass, vulpins et folle avoine. Le contrôle de ces adventices nécessitera un traitement spécifique anti-graminée.

Traiter contre les pâturins avant la levée

Les herbicides de prélevée présentent globalement une efficacité satisfaisante sur pâturins, en particulier pâturin annuel. En revanche, les antigraminées foliaires ne présentent aucun intérêt sur ce type d’adventices à l’exception des produits à base de cléthodime (CENTURION 240 EC, SELECT, EXOCET, etc…, uniquement autorisés sur féverole de printemps).

Intervenir en post-levée sur ray-grass, vulpins et folle avoine

Les herbicides de prélevée efficaces sur pâturins ne le sont pas suffisamment sur ray-grass, vulpins ou folle avoine. Intervenir avec un traitement spécifique, antigraminées foliaire, sur des adventices jeunes (3 feuilles, début tallage maximum).

Gérer les résistances

Dans les situations où la gestion de la résistance est incontournable (prévention, soupçon ou résistance avérée), utiliser un antigraminées à action racinaire : KERB FLO sur les féveroles d’hiver (DAR 150 j). Il s’applique du stade 2 feuilles au stade 6 feuilles de la féverole, et requiert un sol humide. Il présente une efficacité secondaire et faible sur quelques dicotylédones (chénopode, coquelicot, stellaire, véroniques).
L’introduction dans la rotation de ces produits, au mode d’action différent (groupe HRAC K1), permet de prévenir des risques d’apparition de résistances des graminées aux produits type sulfonylurées, utilisés sur blé et maïs. Ils sont valorisables sur toute la rotation. Le coût varie de 42 à 63 €/h.

Les fortes pressions de ray-grass ou de vulpin peuvent également être gérées en présemis incorporé avec BONALAN 6 l/ha.

Gérer la résistance aux herbicides

Terres Inovia, ARVALIS-Institut du végétal, l’ITB et l'ACTA proposent l'outil en ligne R-sim, qui permet d'évaluer le risque d'apparition d'adventices résistantes selon les pratiques herbicides envisagées sur la parcelle.

Découvrir R-sim

- Document à télécharger :