Chargement en cours...
Phase végétative

Le désherbage pour le pois chiche

Le pois chiche est une culture peu concurrentielle des adventices. Compte tenu d’un déficit de solution en post-levée, une stratégie à base d’un herbicide de prélevée reste préférable.

 

Challenge 600 : son utilisation en post-levée à 0,5 l/ha impose une impasse de ce même produit en prélevée ; dans ce cas, utiliser Prowl 400 ou Nirvana S en prélevée. Challenge 600 en post-levée renforce le contrôle des adventices, dont les renouées. Il doit être appliqué tôt, au stade 2-3 feuilles sur des adventices jeunes (2-3 feuilles maximum).
• Antigraminées : associé à d’autres spécialités commerciales homologuées, Kerb Flo a une meilleure efficacité en prélevée (ou en janvier/février pour les semis de décembre). En post-levée, les antigraminées foliaires homologuées de la famille des inhibiteurs de l’ACCase sont des solutions de rattrapage possibles. Pour CENTURION 240 EC, appliquer la dose de 0.5 l/ha avec huile végétale 1 l/ha. Pour STRATOS, appliquer 1.20 l/ha avec DACH HS à la même dose.
• La levée du pois chiche est plus ou moins longue (environ un mois). Afin d’éviter tout risque de phytotoxicité, il est conseillé de ne pas aplliquer l’herbicide de prélevée dans les quelques jours qui précédent la levée.
• Désherbage mécanique : bien mené, il donne de bons résultats. Deux solutions sont possibles : l’utilisation de la herse étrille en post-semis /prélevée, puis en végétation au stade 8 à 10 feuilles ou le binage de l’inter-rang en cas d'implantation au semoir monograine. Le passage est déterminé par les levées d’adventices, le stade de la culture et les conditions météorologiques encadrant celui-ci. 

- Document à télécharger :
Chargement en cours...