Chargement en cours...
Préparation de campagne

Fertilisation du tournesol: carences en molybdène et en magnésium

Molybdène

carence en molybdène sur tournesol

Carence en molybdène (feuilles en forme de cuillère), souvent confondue avec celle en potasse.

Dans les sols très acides (pH inférieur à 6) on peut observer des carences en molybdène : les feuilles de couleur vert-jaune citron présentent une forme de cuillère avec les bords du limbe nécrosés marron clair (voir photo). En général, les symptômes sont légers et disparaissent rapidement.
Attention, des confusions sont possibles avec une déficience en potasse, mais les symptômes interviennent généralement dès l’apparition des premières feuilles pour le molybdène et plus tard pour la potasse.
En présence de tels symptômes, une pulvérisation avec une solution à base de molybdène (10-20 g/ha) donne de bons résultats.
Dans les parcelles où l’on observe de telles carences, il est nécessaire de contrôler le pH du sol avec une analyse de terre : si le sol s’avère acide, réaliser un apport d’amendement basique.

Magnésium

 

carence en magnésium sur tournesol

Carence en magnésium due à un sol sableux

Le tournesol absorbe 90 kg/ha de magnésium mais en exporte peu. Il est utile de connaître sa teneur dans le sol pour prévenir d’éventuelles carences par des apports appropriés.

La carence en magnésium se caractérise par une chlorose internervaire des feuilles qui affecte l'ensemble du limbe. Ce dernier, épaissi et cassant, prend un aspect gaufré. Les chloroses magnésiennes affectent tout d'abord les feuilles de la base puis progressent vers les jeunes feuilles.

En cas d'observation des symptômes de carence, effectuer une analyse pour vérifier la teneur du sol.

 

Ne pas confondre avec les symptômes de vertilicilium.

 

verticilium sur tournesol

Tournesol touché par verticilium