Phase végétative

Diagnostiquer les maladies avant la floraison

Le mildiou 

Le mildiou est fréquent mais sans incidence mesurable sur le rendement du soja. Il se manifeste par de petites taches jaune clair sur le feuillage de 1 à 5 mm sans halo de décoloration, évoluant en nécroses. Par temps humides, un duvet grisâtre est visible sur la face inférieure des feuilles. 

 

Mildiou sur feuilles de soja : 1. Face inférieure, 2. Face supérieure

Le rhizoctone 

Le rhizoctone provoque dans la parcelle des « ronds » ou foyers de plantes qui jaunissent puis se dessèchent. Dans les cas les moins graves, le rhizoctone peut ne concerner que quelques plantes isolées.  

Foyers de rhizoctonia dans une parcelle de soja

Foyers de rhizoctonia dans une parcelle de soja

En arrachant les plantes malades, le collet atteint par le rhizoctone montre des nécroses brun-rouge. A ne pas confondre avec les nécroses rose vif à rouge dues au Fusarium (voir photos ci-dessous). 

Nécroses brun-rouge au collet provoquées par le rhizoctone  Nécroses rose vif dues au Fusarium

1. Nécroses brun-rouge au collet provoquées par le rhizoctone 

2. Nécroses rose vif dues au Fusarium