TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Enquête colza:

Renseignez votre biomasse entrée hiver !

Participer à l'enquête

Actualités / Presse

Communiqué de presse :"Listes recommandées pour le tournesol : Une démarche approuvée par les agriculteurs"

19 décembre 2018

Paris, le 19 décembre 2018 - Bilan positif pour les premières listes recommandées Terres Inovia : pl(...)


Communiqué de presse : "Semis pois chiche 2019 : Respecter les contraintes techniques pour assurer la durabilité de la culture "

26 octobre 2018

Paris, le 26 octobre 2018 - Face à la forte croissance du marché, la culture du pois chiche connait (...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Colza / Cultiver du colza / Colza : maladies

Sclérotinia : résistances aux fongicides

Note commune ANSES/INRA/Terres Inovia

Les données de cette page sont issues du travail commun Anses/INRA/Terres Inovia de suivi des résistances. Dernière note publiée : mars 2018.

Télécharger la note (550 Ko)

Un dispositif de surveillance "Résistance du sclérotinia aux fongicides " a été conduit par l’Anses, l'INRA et Terres Inovia. En 2017, une très faible pression Sclerotinia à l’échelle nationale a impacté le monitoring.

Les tests de résistance sur sclérotes sont réalisés pour l'ensemble des familles chimiques autorisées sur la sclérotiniose du colza : les SDHI (boscalid), les IDM (metconazole et prothioconazole), et les QoI (azoxystrobine).

Vis-à-vis des SDHI, les sites 2017, touchés par la résistance au boscalid, sont localisés essentiellement en régions Centre Val-de-Loire et Normandie (départements 18, 27, 28, 37, 72) et révèlent pour la plupart 90 à 100% de sclérotes résistants (figure). Depuis la première détection en 2011, la résistance affecte désormais plus d’une vingtaine de départements producteurs de colza. La gestion actuelle du mode d’action SDHI semble porter ses fruits. De nouvelles parcelles sont analysées chaque année et la fréquence d’identification de la résistance paraît stable. Néanmoins, la vigilance reste de mise pour protéger l’efficacité.

L’examen approfondi des isolats résistants, et la mise au point d’un outil de génotypage en routine ont confirmé un mécanisme de résistance lié à la modification de la cible des SDHI, à savoir la succinate déshydrogénase (SDH), constituée de 4 sous-unités (notées SdhA, B, C et D), et constituant le complexe II de la respiration mitochondriale. Toutes les souches résistantes analysées possèdent une mutation unique affectant les sous-unités B, C ou D de la SDH. Dix génotypes résistants sont actuellement identifiés. Les 2 génotypes dominants, D-H132R et C-H146R, qui représentent 80% des génotypes résistants isolés depuis 2011, sont fortement résistants au boscalid (sous-groupe des pyridines) et présentent une résistance croisée positive faible à moyenne avec le bixafen (sous-groupe des pyrazoles) et le fluopyram (sous-groupe des benzamides). Cela confirme que la gestion appropriée de ce mode d’action concerne sans distinction toutes ces substances actives.


Vis-à-vis des IDM et des QoI, aucune résistance spécifique n’a été décelée.

   

Répartition des 13 échantillons de sclérotes en 2017 contre 64 en 2016 

 

Outils et services

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

Régulateur colza

Régulateur colza

Quel risque d'élongation sur votre colza ?

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Nouvelles stratégies (Nouveauté)

Colza : de nouvelles stratégies pour limiter l’usage des insecticides


Orobanche colza, chanvre et tournesol

Faire face à l'orobanche du colza, du chanvre et du tournesol


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut