TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Rendements protéagineux 2017

Saisissez vos

rendements en protéagineux

(pois, féverole, lupin, lentille

et pois chiche)

(moins de 5 minutes !)

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse "Plateforme Syppre vandalisée à Montesquieu-Lauragais"

22 août 2017

ARVALIS - Institut du végétal, l’Institut Technique de la Betterave et Terres Inovia portent plainte(...)


Communiqué de presse : "Récolte 2017 de céréales à paille, colza et pois : volumes et qualités au rendez-vous"

09 août 2017

Le 8 août 2017 - La récolte de colza et de pois protéagineux s’annonce très satisfaisante en volume (...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Colza / Cultiver du colza / Colza : maladies

Sclérotinia : résistances aux fongicides

Note commune ANSES/INRA/Terres Inovia

Les données de cette page sont issues du travail commun Anses/INRA/Terres Inovia de suivi des résistances. Dernière note publiée : mars 2017.

Télécharger la note (550 Ko)

En 2016, comme depuis 15 ans, un dispositif de surveillance "Résistance du sclérotinia aux fongicides " a été conduit par l’Anses, l'INRA et Terres Inovia.

 

Les tests de résistance sur sclérotes sont réalisés pour l'ensemble des familles chimiques autorisées sur la sclérotiniose du colza : les SDHI (boscalid), les IDM (metconazole et prothioconazole), et les QoI (azoxystrobine).

 

Vis-à-vis des SDHI, la proportion de souches résistantes, en progression depuis la première détection en 2011, tend à se stabiliser ces deux dernières années autour de 35% de sites présentant au moins un sclérote résistant au boscalid, d’après les analyses réalisées par l’Anses et Terres Inovia. Ces sites se distribuent en 2016 dans une quinzaine de départements producteurs de colza (02, 10, 18, 27, 39, 57, 60, 61, 76, 77, 78, 88, 89, 91), à laquelle il convient d’ajouter les départements où des détections d’isolats résistants ont été faites antérieurement (28, 37, 41, 51, 52). L’analyse en 2016 de quelques 870 sclérotes révèle que 9 % d’entre eux sont résistants au boscalid.

L’examen approfondi des isolats résistants, et la mise au point d’un outil de génotypage en routine ont confirmé un mécanisme de résistance lié à la modification de la cible des SDHI, à savoir la succinate déshydrogénase (SDH), constituée de 4 sous-unités (notées SdhA, B, C et D), et constituant le complexe II de la respiration mitochondriale. Toutes les souches résistantes analysées possèdent une mutation unique affectant les sous-unités B, C ou D de la SDH. Neuf génotypes résistants sont actuellement identifiés. Les 2 génotypes dominants en 2017 sont fortement résistants au boscalid (sous-groupe des pyridines) et présentent une résistance croisée positive d’intensité faible à moyenne avec le bixafen (sous-groupe des pyrazoles) et le fluopyram (sous-groupe des benzamides).


Vis-à-vis des IDM et des QoI, aucune résistance spécifique n’a été décelée.

   

Répartition des 64 sites prospectés en 2016

 

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Automne 2017 : intervenir en temps et en heure

Toutes les publications

Outils et services

Expert (ex - proPlant Expert)

Expert (ex - proPlant Expert)

Alertes insectes du colza

Réglette azote colza® web + mobile

Réglette azote colza® web + mobile

Optimiser la fertilisation azotée

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

N-Pilot® (Borealis L.A.T)

Pour estimer rapidement et précisément la biomasse aérienne de votre colza

Yara ImageIT

Yara ImageIT

Application mobile - Calcul de biomasse colza par prise de photo

Tous les outils

Formations

Protection globale

Colza et agronomie : de nouvelles stratégies pour répondre à de nouvelles exigences agro-environnementales


Lutte contre les ravageurs

Lutter contre les insectes du colza en utilisant au mieux les outils disponibles


Toutes les formations