TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Rendements protéagineux 2017

Saisissez vos

rendements en protéagineux

(pois, féverole, lupin, lentille

et pois chiche)

(moins de 5 minutes !)

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Récolte 2017 de céréales à paille, colza et pois : volumes et qualités au rendez-vous"

09 août 2017

Le 8 août 2017 - La récolte de colza et de pois protéagineux s’annonce très satisfaisante en volume (...)


Communiqué de presse : "Moisson 2017 : cultivons nos protéagineux !"

07 août 2017

Paris, le 7 août 2017 - La moisson 2017 va bientôt s'achever et les premiers résultats en pois, nota(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Tournesol / Cultiver du tournesol / Tournesol : fertilisation

Bore

 

Le bore est un oligo-élément essentiel pour le tournesol : il en absorbe plus de 400 g/ha dont 80 % entre les stades “5 paires de feuilles” et “bouton floral” (E4). La carence s'exerçant avant que les symptômes ne se manifestent, il est inutile d'intervenir après leur apparition car il n'y a pas d'action curative.

Dans le sud de la France, les conditions chaudes fréquentes dès le mois de juin perturbent souvent l’assimilation du bore et provoquent l'apparition de carence avec des conséquences parfois lourdes : jusqu'à 10 q/ha et 5 points d'huile en moins !

(agrandir)

  

Dans les situations à risque, intervenir préventivement

Pour limiter les risques de carence en bore liée à un mauvais enracinement, éviter les tassements excessifs, par exemple suite à de trop fréquents passages d’outils ou à un travail du sol en conditions humides.
Le recours à l’irrigation en cas de sécheresse favorise l'absorption du bore et peut limiter l’apparition de carence.

En végétation, privilégier les apports de bore au début de la période de ses besoins, entre le stade 10 feuilles et le stade limite passage du tracteur (le tournesol mesure 55 à 60 cm).
Les solutions à base d'acide borique, moins chères, sont aussi bien assimilées par la plante que les formes plus élaborées.

 

Apports conseillés en cas de risque de carence

Dernière mise à jour : février 2015

Apport

Stade

Forme

Dose de bore (B)

Au sol

Incorporer ou pas avant le semis, comme un herbicide (1)

- solide, incorporer à la fumure classique

- liquide

1,2 kg/ha (3)

En application foliaire

Entre les stades "10 feuilles" et LPT (1) (2)

- liquide : apporter au moins 200 l/ha de bouillie

300 à 500 g/ha (3) (4)

(1) Peut être réalisé à l'occasion du désherbage ou de l'application du fongicide.

(2) LPT : limite de passage du tracteur. Le tournesol mesure 55 à 60 cm.

(3) Chélal B : 250 g B/ha au sol - 200 g B/ ha en application foliaire (données firme).

(4) Soit environ 3 l de produit liquide à 150 g/l de bore.

 

Des risques de carence en rotation courte, sur sols légers ou très calcaires 

Facteurs de risque :

les sols légers (sables, boulbènes, argilo-calcaires, etc.),

 les sols calcaires (plus de 5 % de calcaire total),

 les sols où des carences en bore ont été observées au cours des années antérieures,

les sols compactés pénalisant l'enracinement.

3 facteurs aggravants sont observés assez fréquemment dans les conditions de culture du tournesol dans le Sud-Ouest et en Poitou Charentes :

les chocs thermiques (températures supérieures à 30°C) entre le stade 10 feuilles et le début de la floraison,

les conditions sèches entre le stade 10 feuilles et le début de la floraison,

le retour fréquent du tournesol dans les rotations (un an sur deux ou trois) sans apport de bore.

Ils peuvent conduire à l'expression marquée de carence en bore y compris dans des sols profonds.

 

L'analyse de terre pour une évaluation précise du risque

Pour évaluer le risque, l'analyse de terre est la méthode la plus précise. Avant d'effectuer cette analyse, vérifier que la carence n'est pas liée à un mauvais enracinement.

En l'absence d'analyse, le traitement est conseillé, surtout dans les situations à risque décrites ci-dessus.

Attention, le risque d’observer au moins un facteur aggravant peut conduire à fertiliser en bore des parcelles situées en sol profond et moyennement profond.

Type de sol *

Calcaire actif

pH eau

Valeur en dessous de laquelle il existe un risque de carence en bore (ppm)



Méthode d'extraction à l'eau chaude

Méthode CaCl2 (COFRAC)

Non calcaire (moins de 5 % de calcaire total)

Argile ou limon

-

moins de 7

0,2

0,12

plus de 7

0,5

0,30

Sable

-

moins de 7

0,3

0,18

plus de 7

0,6

0,36

Calcaire (plus de 5 % de calcaire total)

Moins de 10 %

-

0,3

0,18

Plus de 10 %

-

0,5

0,30

* Le risque est accru sur sols légers, filtrants, à teneur en éléments grossiers + sables fins, supérieure  à 15-20%.

Les symptômes de carence en bore

• La carence s’exprime sur les feuilles du tiers supérieur de la plante, 10 à 15 jours après un défaut d’alimentation, par un gaufrage puis une décoloration et une grillure sèche de la base du limbe (zones internervaires, côté pétiole). La surface foliaire, essentielle au remplissage des graines, est alors réduite.

• Dans les cas graves, des crevasses transversales avec émission de gomme conduisent parfois au cisaillement de la tige et à la chute du capitule, dès le stade bouton dégagé. Des graines vides peuvent également être observées.

• Des déficiences précoces (lors de l'initiation florale) peuvent entraîner des malformations de capitules (fleurs ligulées ou bractées au centre du capitule).

 

 1  2  

1. Grillure de la base du limbe (agrandir) - 2. Cisaillement de la tige (agrandir)

Risques de confusion

- Symptômes de sécheresse : les bords du limbe sont alors flétris.

- Dégâts liés au vent : couleur vert foncé.

- Maladie (phomopsis) : attaque à partir du bord du limbe en suivant une nervure.

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Juin 2017 : "Céréales et colza : choisir ses variétés pour 2017"

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Tous les outils

Formations

Réussir sa conversion en bio (Nouveauté)

Réussir sa conversion en agriculture biologique en grandes cultures


Culture du tournesol

Maîtriser la culture du tournesol


Toutes les formations