TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Demande d'une prestation

Remplir le formulaire

Agenda

RTR Orléans - le 24 janvier 2019

24 janvier 2019

RTR Orléans - le 24 janvier 2019

Orléans - RTR Ouest Le 24 janvier 2019

Tous les événements

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Semis pois chiche 2019 : Respecter les contraintes techniques pour assurer la durabilité de la culture "

26 octobre 2018

Paris, le 26 octobre 2018 - Face à la forte croissance du marché, la culture du pois chiche connait (...)


Communiqué de presse : "Développer les légumineuses : un enjeu mondial pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement"

17 octobre 2018

Toulouse, le 17 octobre 2018 - Rendez-vous incontournable pour l'ensemble des acteurs de la filière,(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Soja / Cultiver du soja / Soja : implantation

Le semis du soja

Adapter la densité de semis aux conditions de culture

Les variétés évoluent, leur comportement et nos préconisations aussi !

Suite à 4 ans d’essais conduits dans différentes région de France, le soja a montré sa forte capacité d’adaptation et de compensation face à diverses structures de peuplement. Moins restrictives et davantage basées sur l’estimation des pertes potentielles à la levée dans les parcelles, les indications suivantes permettent d’ajuster les doses de semis.

Anticiper les pertes à la levée

Des forts taux de perte à la levée sont souvent observés sur la culture du soja. Les facteurs de pertes doivent être anticipés dans le calcul des densités à semer :

Facteur de perte

Niveau de perte

Recommandations

Faculté germinative liée à variété et au lot de semences

De 5 à 10%

La FG des semences de soja n’étant garantie qu’à des hauteurs de 80%, il peut être réalisé un simple test de germination peu de temps avant le semis. Augmenter la densité de semis avec les résultats du test de FG.

Hétérogénéité de la profondeur de semis et de la répartition sur le rang

De 2 à 10%

Utiliser un semoir monograine pneumatique ou augmenter la densité de semis avec un semoir céréales. Abaisser la vitesse de semis : pas plus de 4-5 km/h pour assurer la régularité de positionnement sur le rang et la régularité de la profondeur.

Attaques de ravageurs (mouche de semis, etc.)

De 2 à 10%

Préparation de sol inadéquate et/ou semis dans sol froid, augmenter la densité de semis

Type de sol

De 0 à 20%

Augmenter la densité en sols battants. Rouler le sol après semis surtout si sol motteux pour renforcer le contact terre-graine.

Travail du sol

De 2 à 10%

Augmenter de la densité en semis direct

Ajuster le peuplement recherché à la conduite hydrique envisagée

La répartition des plantes, autant sinon plus que le peuplement au m² à condition que celui-ci reste dans une norme acceptable, détermine la décision de garder ou ressemer une parcelle en cas de pertes importantes à la levée.

 

Conduite hydrique

Peuplement levé recherché en plantes /m²

Minimal

En deça, un retournement est à envisager

Optimum

Pour atteindre le rendement potentiel technico-économique

Maximal

Au-delà, le rendement ne compense pas les charges de semences*

Précoces à très précoces

000 à 0

Avec risque de stress hydrique (1)

25

35 - 60

70

Sans risque de stress hydrique (2)

20

35 -60

75

Tardives

I à II

Avec risque de stress hydrique (1)

25

35 – 60

65

Sans risque de stress hydrique (2)

15

25 - 50

65

 

(1)    En sec sur sol à RU moyenne ou avec une irrigation limitée : les plants moins développés, ramifient moins et prennent moins de place pour couvrir le rang (moins de phénomène de compensation). Cette perte de potentielle peut être compensée par une augmentation du peuplement recherché. Attention tout de même, les fortes densités vont créer de la concurrence plante à plante pour l’accès à l’eau.
(2)    Dans les sols à forte RU en secteur arrosé ou avec une irrigation non limitante : des peuplements plus élevés pourront être valorisées mais attention aux risques de maladie et de verses qui sont également accrus.
*Utilisation de semences certifiées

Calculer votre densité de semis en fonction du Peuplement recherché  et du pourcentage  de pertes envisagées

Exemple : variété de groupe I avec un objectif de peuplement de 40 pieds/m², avec une faculté germinative de 85% (soit 15% de pertes à la germination), semée au semoir à céréales :
Densité à semer = 40 + (15% x40)+ (10% x 40)= 50 pl/m² = 500 000 graines à semer à l’hectare.

Cas particulier du semoir à céréales

 

Certains agriculteurs pratiquent le semis du soja au semoir à céréales, ce qui permet au soja de couvrir assez rapidement le sol.

Dans les situations à salissement modéré, cette technique de semis associée à des passages ultérieurs de herse étrille donne satisfaction en matière de désherbage.

1  2

1. Semis de soja au semoir à céréales

2. Semis de soja au semoir monograine

Publications

La semence certifiée de soja : rentable, fiable & pratique !

La semence certifiée de soja : rentable, fiable & pratique !

Contribution à l’indépendance protéique de la France et en appui de la Charte Soja de France.

Qualité des graines de soja 2016

Qualité des graines de soja 2016

Les surfaces continuent leur progression, passant de 120 000 hectares (ha) en 2015 à 134 000 en 2016.

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Infloweb

Infloweb

Connaître et gérer la flore adventice

Mélanges de produits phytosanitaires

Mélanges de produits phytosanitaires

Mon mélange est-il autorisé ?

Tous les outils

Formations

Accidents climat. soja

Reconnaissance et analyse des accidents liés à des événements climatiques sur la culture du soja


Stratégie durable (Nouveauté)

Quelles stratégies de lutte durable contre les graminées dans les rotations ?


Toutes les formations

 

Terres Inovia est membre de l'Institut Carnot Plant2Pro

Présentation de l'institut