Floraison

Surveillance et lutte contre le charançon des siliques (fréquent, non nuisible) et la cécidomyie (fréquent, peu nuisible

charançon des siliques sur colza à floraisonlarve de cécidomyie sur siliqueravageurs du colza à floraison

1- Charançon de 2.5 à 3 mm gris ardoise avec le bout des pattes noir.
2 - Larves de cécidomyie sur silique
3 - Cécidomyies, moucherons de petite taille 1.5 mm. Les adultes mouillés dans les cuvettes jaunes sont rose orange.  

Surveillance et lutte

Le charançon perfore les jeunes siliques pour s’alimenter ou pondre, ce qui permet ensuite à la cécidomyie d’y pondre. Les larves de cécidomyies provoqueront les pertes par éclatement des siliques. Le charançon des siliques n’est pas nuisible directement. La stratégie de lutte vise le charançon compte tenu de l'absence de solution applicable directement sur les cécidomyies et la difficulté de lutter contre cette mouche.

Stade sensible Piégeage Vol Seuil

De la  formation des premières siliques (G2-BBCH71) aux 10 premières siliques bosselées (G4-BBCH 73) *

Cuvette jaune uniquement indicateur de présence. Dénombrement sur plante nécessaire.

Températures >15° C

1 charançon sur 2 plantes à l’intérieur de la parcelle **

* Débuter la surveillance à partir du stade E ou BBCH57. Privilégier d'abord les observations en bordure. Les charançons arrivant par vagues successives, la surveillance doit être continue et régulière pendant toute la période de sensibilité.  

** cas général (France hors sud-ouest) 

Si l’arrivée du charançon est significative en bordure, un traitement sur ces bordures peut permettre d’éviter une application en plein. 

Si les charançons ont diffusé dans la parcelle (bordures non contrôlées ou diffusion à partir d’arrivées précoces avant le stade G2) et que le seuil et le stade sensible sont atteints au-delà des 10 m de bordure intervenir.  

Cas particulier du Sud-ouest

Le vol du charançon est souvent précoce, massif et groupé avant le stade G2. Il est alors pertinent d’intervenir dans les 8 jours dans la zone de bordure à partir du stade E si le seuil est atteint. 

Surveiller les vols avec l'outil Expert

Le service en ligne Expert permet une mise en alerte vis-à-vis du risque ravageurs de printemps : charançons de la tige du chou et du colza, méligèthes, charançons des siliques et cécidomyies : vue cartographique et interface de simulation des dates de vol et de ponte selon les données météo.

*L’utilisation des insecticides à base de néonicotinoïdes comme PROTEUS, HOREMEV200 est interdite depuis le 1er septembre 2018.

- Documents à télécharger :