Chargement en cours...
Implantation/semis

Semis du colza : le semis direct adapté en sols bien structuré

Intérêt du semis direct :

  • Limite les levées d’adventices, surtout des dicotylédones, en limitant le flux de terre et les levées de dormance
  • Contribue à améliorer la stabilité structurale en surface : meilleure portance, moindre sensibilité à la battance, l’érosion et le ruissellement
  • Gain de temps et de carburant

semis direct colza

Colza associé semé au semoir de semis direct : implantation réussie (photos de gauche à droite : fin août, début septembre et début octobre) et sol protégé par le mulch pailleux (photos G Sauzet)

Conditions d’adaptation :

  • Structure du sol poreuse sur 0-20cm pour garantir un bon enracinement du pivot : réaliser impérativement un test bêche dans la culture précédente pour vérifier la qualité structurale
  • Absence de rongeurs dans la culture précédente et faible risque limace
  • Equipement pour gérer les résidus de la culture précédente (herse à paille si besoin de répartir les résidus, chasses débris efficaces pour semer sur une ligne dégagée)

chasse débris

Herse à paille (à gauche) et chasse débris (à droite)

Mise en œuvre :

  • Vérifier la qualité structurale dans la culture précédente : voir l’article "Evaluer la structure pour identifier le travail du sol adapté"
  • Gestion des résidus du précédent :
    • Si possible, récolter quand la paille est bien sèche à 20cm de hauteur environ
    • En cas de mauvaise répartition des résidus : utiliser un outil type herse à paille pour les répartir
    • Chasses débris efficaces souvent utiles et indispensables si les résidus sont abondants
  • Semis précoce car les levées sont généralement plus lentes et à moins de 6 km/h pour limiter le flux de terre