Chargement en cours...

Retrouvez la note commune Terres Inovia, INRAE, SNES « Mildiou du Tournesol »

25 mai 2020

Cette note présente les derniers résultats du réseau national de surveillance consacré au mildiou du tournesol. Elle rappelle également le contexte réglementaire et les recommandations permettant de gérer durablement le risque mildiou à la parcelle.

Bilan 2019 du réseau national de surveillance

  • Des attaques graves de mildiou dans moins de 1% des parcelles enquêtées au hasard ;
  • Les races 704 et 714 toujours prédominantes ;
  • Une suspicion d’évolution de virulence du mildiou et l’amorce d’un contournement potentiel de certains gènes de résistance jusqu’alors efficaces.

Cette note rappelle également les recommandations d’une gestion durable du risque mildiou, intégrant tous les leviers de lutte agronomique, génétique et chimique, leviers raisonnés à la parcelle et dans la rotation.

En décembre 2019, le statut réglementaire du mildiou du tournesol a changé mais pas la lutte qui se base aussi sur la connaissance de son ennemi.

Participez au plan de surveillance 2020

Les fortes pluies au semis et à la levée des plantes peuvent favoriser des contaminations précoces de mildiou et conduire à des symptômes si les variétés ne sont pas résistantes.

La vigilance s’impose : une présence de symptômes, avec plus de 10% de pieds touchés, sur des variétés RM91 peut potentiellement présager l’apparition d’une nouvelle race. Face à toute situation de ce type, alerter Terres Inovia et votre Ingénieur de Développement le plus tôt possible pour qu’un diagnostic puisse être mené.

1variétés déclarées résistantes aux neuf races officiellement reconnues 100, 304, 307, 314, 334, 703, 704, 710, 714.

Contact : Annette PENAUD (a.penaud@terresinovia.fr)

- Document à télécharger :