Phase végétative

Ravageurs du tournesol : noctuelles défoliatrices ou vanesses

Les chenilles de noctuelles défoliatrices peuvent occasionner une dégradation poussée du feuillage. Leur nuisibilité est généralement faible sur tournesol, sauf ponctuellement en cas de pullulation.

Contre Helicoverpa armigera : des solutions à base de bactérie ou virus.

Les solutions à base de bactéries Bacillus thuringiensis var. kurstaki ou Bacillus thuringiensis var. aizawai (usage traitements généraux et traitement des parties aériennes de chenilles phytophages) sont efficaces sur les jeunes chenilles de noctuelles défoliatrices comme Helicoverpa armigera (stades larvaires 1 et 2) et autorisées en agriculture biologique.

Exemples :

  • Dipel DF® 1,0 kg/ha - 28 €/ha - Bacillus thuringiensis var. kurstaki ;
  • XenTari® 1.0 kg/ha - 32 €/ha - Bacillus thuringiensis var. aizawai.

Helicovex® est un insecticide à base de baculovirus utilisable en agriculture biologique qui doit être positionné sur les œufs et jeunes larves (stade larvaire 1) à 0.2 l/ha – 39 €/ha (usage tournesol traitement des parties aériennes chenilles phytophages)

Contre les vanesses

Les solutions à base de Bacillus thuringiensis auront également une efficacité sur vanesses mais celle-ci sera moindre que sur noctuelles défoliatrices.