POIS DE PRINTEMPS

Ravageurs du pois : le puceron vert

puceron vert poispuceron vert pois

Puceron vert (Acyrthosiphon pisum) Fréquence : moyenne ; nuisibilité : forte

Le puceron vert est le principal ravageur du pois. Ce puceron mesure de 3 à 6 mm. Il est de couleur vert clair, parfois rose. Présent en quantité importante et dans toute la France, ce ravageur peut être très nuisible : jusqu'à 30 q/ha de baisse de rendement.

Règle de décision

Surveiller avant le début de la floraison jusqu’à fin floraison + 2-3 semaines (virement au jaune). Placer une feuille blanche rigide sous la végétation et secouer les tiges. Les pucerons se laissent tomber. Répéter l'opération plusieurs fois et dénombrer ainsi le nombre de pucerons par plante.

Commencer la surveillance avant la floraison

S’il ne faut pas attendre que les pucerons soient trop nombreux pour intervenir, il faut également observer si des auxiliaires sont présents. En effet, le premier moyen de lutte sont les prédateurs, comme les coccinelles ou les syrphes, naturellement présents dans les bordures de champs. Si ces auxiliaires sont présents tôt, reporter la décision d’intervenir en fonction de l’évolution des populations.

Stade sensible Comment les détecter Conditions favorables Seuil
Stade bouton floral à fin floraison + 2-3 semaines (virement au jaune) Observations sur plante : placer une feuille blanche rigide sous la végétation et secouer les tiges. Hiver doux ; printemps chaud et sec

Avant floraison : dès 10 pucerons par plante. Avant intervention évaluer présence auxiliaires

Avec le retrait du PIRIMOR G et l’absence de mention abeilles du KARATE K, il ne faut pas attendre que les pucerons soient trop nombreux pour intervenir. En effet, l’efficacité des pyréthrinoides utilisables en floraison n’ont pas l’effet choc de solutions à base de pyrimicarbe. Terres Inovia met en œuvre les actions nécessaires pour que cette situation reste transitoire.

Avant floraison : si le nombre de pucerons verts par plante est supérieur à 10, intervenir de préférence avec KARATE K (dose 1,25 l/ha). Si KARATE K n’est pas disponible, utiliser un pyréthrinoïde autorisé mais l’efficacité sera moyenne.

- Document à télécharger :