Floraison

Le strip-till : les avantages du semis direct, de la préparation profonde du sol et du semis de précision

Le strip-till ou simple travail de la ligne de semis est une alternative intéressante au non travail, puisqu’il assure le nettoyage de la ligne de semis et la fissuration sans perturber l’inter rang.

​​​​​​​Strip till & chantier de semis Inter rang peu perturbé

Strip till & Chantier de semis. Inter rang peu perturbé

Il est utilisable dans tous les contextes pédoclimatiques sous réserve d’adaptation.

Certes cette action peut occasionner des levées d’adventices sur le rang et limiter la fabrication de terre fine mais elle présente un intérêt certain en été.

Ce procédé combine un travail du sol plus ou moins profond selon le type de sol et sa structure (10 à 25 cm) sur une bande de largeur variable (5 à 10 cm), à des écartements variables (37,5 à 75 cm pour le colza) et des zones inter bandes non travaillées avec un semis mono-graine. Le sol doit être ressuyé, la vitesse de travail réduite et la profondeur de fissuration optimale entre 10 et 15 centimètres selon les types de sol.

  • En sol de limons, de sables, les actions simultanées (fissuration semis) fonctionnent bien.
  • En sols argileux, des précautions sont à prendre. Dans les sols argileux un peu frais, la ligne peut être mal refermée. En situation plus sèche, on note un manque de terre fine. Pour éviter une mauvaise qualité de semis (profondeur hétérogène, graines non recouvertes), le découplage des actions de fissuration et de semis est conseillé : fissuration précoce en bonnes conditions, puis semis sur une terre émiettée.

Ligne insuffisamment refermée

Ligne insuffisamment refermée