Maturité / Récolte

La maladie des pois roses

La maladie des pois roses est due à une bactérie, Erwinia rhapontici. Cette bactérie est un parasite de faiblesse qui peut envahir les gousses en fin de saison, en particulier lorsqu’elles sont endommagées.

De petites lésions brunes peuvent apparaitre sur les gousses, les graines contaminées prennent une coloration rose à rouge (ressemblant à celle laissée par certains produits de traitement de semences) et sont parfois ‘ratatinées’. Cette coloration rose est due à un pigment produit par la bactérie.

Cette maladie est assez rare et la proportion de graines colorées à la récolte généralement faible. On la rencontre principalement lorsque la saison est humide, suite des orages ou des averses de grêles pouvant endommager les gousses.

maladie des pois roses

Graines touchées par la maladie des pois roses - ©Jean-François CONRY – OCEALIA

La bactérie peut se conserver dans les graines et les débris de culture. Lorsque les graines sont contaminées, l’émergence et la vigueur des plantes peuvent être affectées. La bactérie pourrait également provoquer une nécrose à la base du collet. Par précaution, il est donc recommandé de ne pas semer de lots contaminés.