Chargement en cours...
Remplissage des gousses

L’anthracnose sur lupin : surveillance et lutte

Description

L’anthracnose (Colletotrichum sp.) est la maladie du lupin la plus préjudiciable. Elle est transmise par les semences et les résidus de cultures contaminés. Les plantes atteintes présentent des tiges avec une courbure en crosse et des chancres roses auréolés de brun. En cas de forte attaque elle peut provoquer le dessèchement de la plante. Des chancres peuvent également se développer sur les gousses.

anthracnose sur lupin

Elle apparait généralement en foyers, à partir d’avril-mai sur lupin d’hiver et de printemps. En cas de forte attaque, les tiges cassent, la plante flétrit. Un temps chaud et humide au printemps favorise le développement de la maladie.

Nuisibilité

Elle peut être élevée en cas d’attaque précoce et importante.

Méthode de lutte

Un traitement de semences [Wakil XL (mefenoxam 17,5 % + cymoxanil 10 % + fludioxonil 5 %) ou Vitavax (carboxine 198 g/l + thirame 198 g/l)] permet de limiter les attaques précoces. Dès que les premiers symptômes (courbure) apparaissent, intervenir avec Banko 500 2 l/ha (chlorothalonil 500 g/l) ou Amistar (azoxystrobine 250 g/l).

- Document à télécharger :