Floraison

Irriguer en cas de printemps sec

Lors d’un printemps marqué par des séquences sèches, le lin valorisera bien l’irrigation sur les phases de floraison et de début de remplissage des graines. En tendance, l’irrigation est mieux valorisée en petite terre et dans le sud de la France.

S’il y a la possibilité d’irriguer, réaliser 2 à 3 tours d’eau de 35 mm chacun avec le 1er tour dès la formation des boutons floraux en cas de sécheresse au printemps et les 2 tours suivants encadrant la floraison.

Ne jamais irriguer en cas de risque de verse.

lin floraison