Automne

Evaluer la biomasse à l’entrée de l’hiver pour optimiser les apports d’azote au printemps

La biomasse est un indicateur de la quantité d’azote absorbé par la culture, indispensable pour ajuster la fertilisation au printemps. Dans les secteurs où le gel hivernal est fréquent, une estimation à l’entrée et à la sortie de l’hiver est conseillée. Ailleurs, une mesure réalisée à la sortie de l’hiver est suffisante.

Les méthodes d'estimation de la biomasse du colza

La méthode par pesée

Elle consiste à couper des pieds de colza, si possible secs, au ras du sol, dans deux placettes de 1 m2 chacune si la parcelle est homogène et dans 4 placettes si la parcelle est hétérogène, en évitant les bordures. La biomasse prélevée est pesée et le poids exprimé en kg/m2.

Les méthodes par capteurs sur appareil piéton

A ce jour, seuls l’application ImageIT et l’appareil N-Pilot font l’objet d’un accord de partenariat avec Terres Inovia.

application imageIT

L’application smartphone ImageIT proposée par Yara consiste à analyser une photographie du couvert. La prise en compte de la hauteur du couvert végétal a permis d’élargir son champ d'application aux colzas les plus développés, ceux allant jusqu'à 2 kg/m2.

N-pilot

logos borealisL’outil N-pilot développé par Borealis L.A.T possède un capteur multi-spectral. Il prend également en compte la hauteur de la culture. Les paramètres de la réglette azote ont été intégrés dans l’outil pour le calcul du conseil de dose. Une évaluation approfondie de sa performance a été réalisée pour l’estimation de la biomasse en sortie hiver.

Les méthodes par capteurs sur satellites

Plusieurs opérateurs proposent des services de conseils azoté spatialisés sur colza : azote absorbé en entrée et en sortie hiver, et un conseil de dose spatialisée à la parcelle agricole.

Trois fournisseurs ont fait l’objet d’un accord de partenariat :

logo farmstarFarmstar (Arvalis – Institut du Végétal et Airbus) est le plus répandu. Terres Inovia est partenaire historique. L'institut apporte une garantie de la qualité du conseil délivré pour l’ensemble des parcelles livrées chaque année.

logo cérélialogo wanaka

Cérélia (Geosys) et le produit Agro-Rendement (Wanaka/Agroptimize) reprennent les équations et paramètres de

calcul de dose à partir de la biomasse de la Réglette azote colza. De plus, Terres Inovia évalue chaque année la qualité du paramétrage du modèle utilisé pour l’estimation de la biomasse en entrée hiver et sortie hiver à partir des images satellitaires, sans validation individuelle de chacun des conseils spatialisés délivrés à la parcelle.

Tous les outils avec capteur embarqué sur drone ou satellites calculent une dose optimale d'azote mieux adaptée à la parcelle grâce à une meilleure représentation de la variabilité des états de croissance au sein des parcelles, ce qui pourrait s’avérer particulièrement utile cette année.
Ils permettent en outre aux agriculteurs qui le souhaitent de moduler les apports au sein de la parcelle, soit avec un système piloté sur l'épandeur d'engrais, soit en modulant manuellement par grandes zones dans les parcelles correspondant à des états de croissance différents. L'expérience montre que la dose optimale peut varier de 60 à 80 unités au sein d'une grande parcelle !

Les méthodes par capteurs sur drones

logo airinovLe produit Airinov fait l’objet d’un accord de partenariat avec Terres Inovia, qui garantit le calcul des doses préconisées à partir des paramètres de la Réglette azote colza. Lors de chaque campagne, Terres Inovia évalue la qualité du paramétrage pour l’estimation de la biomasse en entrée et sortie hiver à partir des images, sans validation individuelle de chacun des conseils spatialisés délivrés à la parcelle.

La méthode visuelle

Il existe une table de correspondance entre l'état du colza et son poids (inclus dans la Réglette azote colza). La précision de cette méthode est toutefois limitée et difficile à mettre en œuvre sur gros colza. Il est préférable de peser ou de faire appel à des services d'imagerie.

- Document à télécharger :