Floraison

Densité de semis : adapter la densité à l'écartement

Des études récentes menées par Terres Inovia ont montré que, dans les sols à bonne réserve hydrique et azotée, le colza est capable de supporter une large gamme d’écartements entre rangs, jusqu’à 80 cm, sans pénaliser la production.

Un peuplement de 15 à 20 pieds /m² est suffisant pour atteindre le potentiel de rendement dans ces milieux.
Attention : Dans les sols argilo-calcaires moyens ou superficiels, le potentiel de rendement des colzas à écartement large peut être limité car les carences azotées, relativement fréquentes dans ces milieux, sont défavorables à l’expression maximale des phénomènes compensateurs de la plante.
Dans tous les cas, pour éviter les risques de compétition sur la ligne, il faut adapter l’objectif de nombre de plantes à l’écartement choisi.

Peuplement minimum à viser en fin de levée (date de semis classique)

 

En sol profond ou assez profond

(situation favorable à la croissance ; risque limité de stress hydrique au printemps)

En sol assez superficiel peu fourni en azote

(situation peu favorable à la croissance ; avec risque de stress hydrique au printemps)
Ecartement 40 cm 10 pl/ml
(soit 25 pl/m²)
12 pl/ml
(soit 30 pl/m²)
Ecartement 45-50 cm (type betterave, tournesol) 11-12 pl/ml
(soit env 25 pl/m²)
14-15 pl/ml
(soit 28 à 35 pl/m²)
Ecartement 60 cm
(type tournesol)
10 à 15 pl/ml
(soit 20 à 25 pl/m²)

Non recommandé

Ecartement 70-80 cm
(type maïs)

10 à 15 pl/ml
(soit 15 à 20 pl/m²)
Non recommandé