Montaison

Calcul de la dose totale d’azote et fractionnement des apports d’engrais minéral

Estimer l'objectif de rendement

Faire la moyenne des rendements des 5 derniers colzas sur la parcelle, ou des parcelles comparables, en enlevant la valeur la plus faible et la valeur la plus élevée.

Calculer la dose

Au printemps, raisonnez la dose totale à apporter en fonction de la biomasse du colza, du potentiel de rendement de la parcelle, du type de sol, de l’apport de produits organiques, du précédent et éventuellement de l’association de légumineuses gélives. Vous pouvez utiliser la nouvelle Réglette azote colza® en ligne pour déterminer la dose totale à apporter.

Fractionner la dose totale

Ne pas apporter plus de 100 kg/ha d’azote en une fois.

Dose à apporter (kg/ha) Reprise de végétation (stades C1-C2) Début montaison (stades C2-D1) Boutons accolés (D1-D2) Boutons séparés (stade E)
<100     <100  
100 à 170   60 à 80 40 à 90
>170 40 à 60 50 et + 40 à 60

Adapter la dose selon la forme d’engrais et les conditions d’épandage

Aucune adaptation de la dose n’est nécessaire lorsque l’azote est apporté sous forme ammonitrate. En revanche, lorsque l’azote est apporté sous forme de solution ou d’urée, il faut veiller à maximiser l’efficacité de l’engrais. Il est conseillé pour cela de l’apporter juste avant une pluie, d’éviter les conditions ventées et les fortes températures afin de limiter les pertes par voie gazeuse. Lorsque les conditions idéales d’épandage ne sont pas réunies, et ce d’autant plus que le pH du sol est supérieur à 7, il est possible de majorer la quantité d’azote à apporter de 5 à 15%. Cette augmentation doit être raisonnée au cas par cas et pour chaque apport. La majoration ne s’applique en aucun cas à la dose totale prévisionnelle.

Grille COMIFER pour évaluer le risque de volatilisation et la majoration de doses en rapport