TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Hommage

Hommage à l'engagement pour la recherche et l'innovation de Xavier Beulin, président du Cetiom de juillet 2000 à décembre 2009. Nos condoléances à ses proches.

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Le guide de culture tournesol 2017 est arrivé !"

13 février 2017

Communiqué de presse diffusé par Terres Inovia à l'occasion de la publication du nouveau guide de cu(...)


Communiqué de presse : "Le guide de culture lin oléagineux 2017 est disponible !"

07 février 2017

Communiqué diffusé par Terres Inovia à l'occasion de la publication du Guide de culture lin oléagine(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Tournesol / Cultiver du tournesol / Tournesol : récolte

Récolter au bon stade

Reconnaître le stade optimal de la récolte

Le choix variétal et la date de semis doivent être adaptés pour viser une récolte fin septembre.
Ne pas attendre que la partie la plus tardive de la parcelle soit au bon stade si, par ailleurs, la grande majorité est à surmaturité.

 

Degré d'humidité : ayez l’œil !
La mesure de l’humidité par prélèvement manuel a tendance à la sous-estimer par rapport à celle obtenue lors d’une récolte mécanique. Le mieux est de baser votre décision sur l’observation en vous aidant des photos ci-dessous.

   

30% (agrandir)

15-20% (agrandir)

10-15%, récolte possible (agrandir)

9-11%,
stade optimal (agrandir)

8-10% (agrandir)

4-8%, surmaturité (agrandir)

La maturité affichée ici est indicative. Vérifier avec une mesure à l'humidimètre.

agrandir

Stade optimal de récolte

Le dos du capitule vire du jaune au brun. Les feuilles de la base et du milieu de la tige sont sèches. Quelques feuilles hautes sont encore un peu vertes. Les fleurons tombent d’eux-mêmes. La tige devient beige clair.

agrandir

Trop tôt

Les feuilles médianes, supérieures et la tige sont encore vertes. Le dos du capitule est jaune. La teneur en eau des graines est supérieure à 15 %.
Récolter à ce stade augmente le taux d’impuretés et les frais de séchage. Le battage est difficile et la vitesse de récolte plus lente.

agrandir

Trop tard

Les feuilles sont complètement desséchées, le capitule est brun noir et les tiges brunes. Les pertes seront importantes à cause de la verse (perte de capitules) et de l’égrenage par le vent, les oiseaux ou les maladies (botrytis).

  

Récolter au bon moment pour rentabiliser son résultat économique

Une récolte trop précoce entraîne des frais de séchage.

Exemple de frais de séchage pour ramener la récolte à 9 % d'humidité

Humidité

Frais de séchage

€/q*

10

0,67

11

1,29

12

1,87

13

2,39

14

2,87

15

3,3

20

5,02

* Chiffres indicatifs, les barèmes étant négociés de gré à gré. (Source : InVivo, CAL)

 

A noter que certains organismes stockeurs ne facturent pas le premier, voire les deux premiers points d’humidité pour accélérer les récoltes. Par ailleurs, une récolte trop tardive s'expose à l’égrenage et à des pertes de capitules dues au vent, aux oiseaux ou aux maladies (phomopsis, sclérotinia).

 

% d'humidité en fonction de la date de récolte

Source : enquête CETIOM 2013

 

Variation du produit brut selon les conditions de récolte

Hypothèses
La courbe est établie en appliquant le barème interprofessionnel d’ajustement des poids bruts récoltés en poids aux normes (9 % d’eau, 2 % d’impuretés) dans la plage représentée entre 15 et 5 % d’humidité.
Poids brut dévalué au dessus de 9 % d’humidité mais réévalué en dessous de 9 %.

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Janvier 2017 : "Interventions de printemps : renforcer la résistance aux aléas"

Qualité des tourteaux de tournesol 2015

Qualité des tourteaux de tournesol 2015

Caractéristiques 2015, comparaison années précédentes

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Tous les outils

Formations

Principaux auxiliaires (Nouveauté)

Les principaux auxiliaires en grandes cultures : écologie et reconnaissance


Nouvelles technologies (Nouveauté)

Nouvelles technologies en agriculture : principales connaissances


Toutes les formations