TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Rendements protéagineux 2017

Saisissez vos

rendements en protéagineux

(pois, féverole, lupin, lentille

et pois chiche)

(moins de 5 minutes !)

Participer

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "Récolte 2017 de céréales à paille, colza et pois : volumes et qualités au rendez-vous"

09 août 2017

Le 8 août 2017 - La récolte de colza et de pois protéagineux s’annonce très satisfaisante en volume (...)


Communiqué de presse : "Moisson 2017 : cultivons nos protéagineux !"

07 août 2017

Paris, le 7 août 2017 - La moisson 2017 va bientôt s'achever et les premiers résultats en pois, nota(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Tournesol / Cultiver du tournesol / Oiseaux

Oiseaux : méthodes de lutte prospectives

Semis sous couvert

La technique consiste à semer un couvert, par exemple de l’orge, puis à le détruire au semis du tournesol ou peu après. L’objectif des tests actuels est de provoquer une confusion visuelle sans risquer une concurrence entre le tournesol et le couvert.

       

Effaroucheurs lasers

• Différents modèles disponibles plus ou moins abordables, de la torche au dispositif autonome sur parcelle.

• Ils permettent de viser des individus, mais peu d’information sur une éventuelle efficacité sur des groupes de colombidés et corvidés.

     

 

 

Fauconnier   

Efficace sur pigeon ramier selon un test réalisé sur notre station d’En Crambade, mais coûteux dans un cadre individuel.

 

Perchoirs à rapace

• Technique peu coûteuse.

• Les perchoirs en zone de grandes cultures sont utilisés par des prédateurs trop peu puissants pour s’attaquer au pigeon ramier (par exemple buse variable), mais un effet dissuasif est possible. Une protection contre les corvidés est peu plausible.

 

Drones effaroucheurs

Différents concepts sont aujourd’hui développés : du drone terrestre au drone volant biomimétique, avec possibilités de réaction à l’environnement (détecteur de mouvements). Les prestations sont aujourd’hui trop coûteuses pour une utilisation en contexte de grandes cultures.

   

Approche territoriale “push and pull” et de gestion des habitats

Le couplage de méthodes de répulsion (effarouchement) et d’attraction (bandes ressources) est évoqué dans la littérature, mais implique l’acquisition de connaissances précises sur la façon dont les oiseaux exploitent les ressources dans les paysages agricoles.

À plus long terme, la gestion des populations de déprédateurs doit être pensée dans un cadre global de gestion des habitats. L’objectif est d’obtenir des communautés plus diversifiées et de favoriser la nidification de prédateurs naturels (comme l’autour des palombes et le faucon pèlerin).

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Juin 2017 : "Céréales et colza : choisir ses variétés pour 2017"

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Tous les outils

Formations

Réussir sa conversion en bio (Nouveauté)

Réussir sa conversion en agriculture biologique en grandes cultures


Cultivating rape

Successful rapeseed cultivation


Toutes les formations