TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Suivez-nous !

Actualités / Presse

Communiqué de presse : "L’agronomie au coeur du choix variétal"

14 décembre 2017

Paris, le 14 décembre 2017 – Avec des rendements moyens à plus de 27 quintaux par hectare, le tourne(...)


Communiqué de presse : "Nouvelle étape dans le partenariat entre les réseaux des Chambres d’agriculture et des instituts techniques agricoles"

29 novembre 2017

Le 29 novembre 2017 - Dans un contexte agricole et territorial en pleine mutation, l’APCA et l’Acta-(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Tournesol / Cultiver du tournesol / Oiseaux

Attaques d'oiseaux sur tournesol

Déclaration de dégâts

Terres Inovia met à votre disposition un formulaire de déclaration de dégâts d'oiseaux sur vos parcelles. Les données saisies seront compilées en vue d'un éventuel classement nuisible des espèces, en concertation avec les chambres d’agriculture et fédérations départementales.

Déclarer des dégâts d'oiseaux

Les attaques d’oiseaux sont un problème majeur pour les producteurs de tournesol. Terres Inovia mène des actions d’accompagnement auprès des producteurs, ainsi que des travaux à plus long terme pour mettre au point des solutions durables. Le sujet est complexe et implique une bonne entente avec les acteurs des territoires.
    

État des lieux

Terres Inovia mène depuis 2016 une enquête déclarative en ligne sur les dégâts d’oiseaux et de petits gibiers auprès des producteurs d’oléagineux et de protéagineux.

Pigeon ramier, le principal oiseau déprédateur du tournesol

Selon cette enquête, 74% des dégâts d’oiseaux et petit gibiers sur tournesol sont occasionnés par les colombidés, principalement les pigeons ramiers. Les corvidés viennent en seconde position suivis du lièvre.

Guide d’identification des oiseaux pouvant occasionner des dégâts en grandes cultures.

 Voir le guide

La phase semis-levée particulièrement impactée

91% des attaques ont lieu lors de la phase semis-levée, et seulement 2% à maturité. Les colombidés s’attaquent principalement aux plantules à un stade précoce, occasionnant une perte de plant si la tige est sectionnée. Un essai réalisé en 2016 a montré néanmoins que les dégâts sur cotylédons ne portent pas à conséquence. Les corvidés peuvent en revanche s’attaquer aux graines.
 

Des attaques malgré une protection

72% des parcelles de tournesol déclarées ont fait l’objet d’une protection principalement par effaroucheur. Les parcelles attaquées sont resemées dans 54% des cas.

  

Méthodes de lutte

   
Les méthodes de lutte au champ existent, même si leur efficacité n’est pas garantie. La réglementation offre par ailleurs la possibilité de réaliser des piégeages et tirs dits de ‟destruction” hors période de chasse sur les départements où l’espèce est classée ‟susceptible d’occasionner des dégâts”. Enfin, d’autres méthodes plus prospectives sont à l’étude.

En savoir plus


Dégâts d’oiseaux sur oléoprotéagineux - Du constat à l’action - ARVALIS & Terres Inovia infos, janvier 2017 (963 ko)

Méthodes de lutte au champ

Méthodes prospectives

Oiseaux : tirs et piégeages permis par la réglementation

 

Publications

Qualité des graines de tournesol 2016

Qualité des graines de tournesol 2016

2016 : teneur en huile en retrait par rapport aux 3 dernières années

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

Qualité des tourteaux de tournesol 2016

La qualité des tourteaux de tournesol pour l’année 2016 est proche de celle observée les années précédentes.

Toutes les publications

Outils et services

myVar® web + mobile

myVar® web + mobile

Connaître et choisir ses variétés

Service CASSIOPEE®

Service CASSIOPEE®

Le conseil stratégique agricole

Tous les outils

Formations

Réussir sa conversion en bio

Les bases techniques et agronomiques pour réussir les grandes cultures en agriculture biologique


Maladies du tournesol

Reconnaissance des symptômes des maladies sur tournesol


Toutes les formations