TERRES INOVIA

Newsletter

Gratuitement dans votre boîte mail : infos et conseils régionaux, nouveautés...

Je m'inscris !

Actualités / Presse

Cultures oléo-protéagineuses : le gel aura un impact limité si la pluie revient

25 avril 2017

Communiqué de presse concernant l'impact du gel sur les cultures oléo-protéagineuses

 

CP - "Cultu(...)


Dossier de presse présentation des Culturales 2017

20 avril 2017

Dossier de presse proposé lors de la conférence de presse du 12 avril concernant le lancement des Cu(...)


Toutes les actualités

Naviguer dans la rubrique : Tournesol / Cultiver du tournesol / Tournesol : désherbage

Lutter contre les tournesols sauvages

Enquête de surveillance

Saisissez en ligne les parcelles de tournesol dans lesquelles vous avez identifié du tournesol sauvage.
Un questionnaire simple et rapide pour ajouter vos parcelles touchées à notre base de surveillance.

Saisir une parcelle

Les tournesols sauvages (ou tournesols adventices) sont très nuisibles : en cas d’infestation, les pertes peuvent dépasser 50% du rendement et la récolte devenir impossible. De plus en plus fréquents dans diverses zones de production de tournesol dans le monde, ils prolifèrent aussi en France.

Tous les acteurs de la filière tournesol doivent se mobiliser autour d’une lutte préventive et durable contre cette adventice. Les semenciers en premier lieu mettent en œuvre des procédures pour réduire le risque de pollution fortuite des lots de semences. Les agriculteurs et leurs conseillers ont aussi un rôle clé dans la lutte.

    

Si des tournesols sauvages sont observés dans la parcelle

Agir rapidement pour une lutte efficace.

Allonger la rotation : attendre trois à quatre ans avant de semer à nouveau un tournesol dans la parcelle.

Dans la rotation :
- éviter le labour qui a tendance à enfouir à long terme les graines,
- pratiquer le faux-semis après la récolte du blé ou des autres cultures de la rotation,
- dans les autres cultures, utiliser un traitement très efficace contre le tournesol sauvage et éviter si possible les sulfonylurées ou tout autre herbicide inhibiteur de l’ALS (florasulam, etc.). Compléter si nécessaire par un binage, si les solutions chimiques sont limitées (ex. : soja).

Après une préparation du sol précoce (ou faux-semis), décaler la date de semis du tournesol au 20-25 avril pour favoriser des premières levées qu’il faut détruire (outils ou glyphosate) au moment du semis.

Semer une variété CLEARFIELD® ou EXPRESS SUN® puis traiter obligatoirement avec l’herbicide de post-levée associé en respectant les doses (PULSAR 40 1,25 l/ha ou EXPRESS SX 45 g/ha + TREND 90) et le stade 4 feuilles du tournesol.

Attention, les interventions trop tardives (6-8 feuilles) sont inefficaces, certaines plantes redémarrant par les bourgeons axillaires.

Ne laisser aucune zone non désherbée dans la parcelle : compléter si nécessaire par un binage (entre les stades 4 feuilles et 12-14 feuilles). S’il reste des tournesols sauvages dans des zones non traitées ou en bordure immédiate de la parcelle, les détruire sans en laisser avant floraison (arrachage, broyage, etc.).

• Si des pieds de tournesols sauvages non touchés sont observés dans une zone correctement traitée avec l’herbicide associé à la variété tolérante, il y a peut-être un phénomène de développement de résistance. Avertir rapidement le technicien pour un diagnostic (diagnostic complémentaire du CETIOM) et détruire impérativement ces plantes (binage, arrachage manuel).

Si la récolte est précoce (fin août - début septembre), réaliser un faux-semis pour favoriser les nouvelles levées.

Faux-semis ou « déstockage » de graines d’été ou d’automne

• Entre le tournesol et la céréale suivante, laisser les cannes de tournesol en place ou réaliser un travail du sol très superficiel (5 cm maxi) juste après la récolte du tournesol pour favoriser les levées de repousses de tournesol, tournesols sauvages compris.

• Sur les chaumes de céréales, détruire les levées de tournesols sauvages survenues à la faveur de pluies estivales.

Faux-semis de printemps et décalage de la date de semis du tournesol

Préparer le lit de semences fin mars-début avril et attendre les premières levées de repousses de tournesol pour les éliminer par désherbage chimique total puis semer dans la foulée le tournesol (sans retravailler le sol), à partir de la deuxième quinzaine d’avril si les conditions le permettent.

Si quelques pieds de tournesols sauvages sont observés pour la première fois sur la parcelle

• Si ces pieds sont présents sur la ligne de semis (pollution des semences), informer au plus vite le technicien habituel.
• Arracher les pieds de tournesol avant la maturité des premiers capitules. Si les pieds de tournesols sauvages sont repérés alors que les premières graines sont déjà formées, les arracher en évitant que les graines ne tombent au sol.
• Appliquer les recommandations précédentes lors du retour de la culture sur la parcelle.

 

Efficacité des différents moyens de lutte

Très bonne

Moyenne

Insuffisante

    

 

 

 

 

 

Bonne

Faible

 

 

 

 

 

 

Technique de lutte

Efficacité à court terme

sur le tournesol

Efficacité à moyen terme

sur le tournesol

Elimination manuelle des 1ers pieds

très bonne, si tout début d'infestation

très bonne

Lutte chimique de post-levée sur variété tolérante aux herbicides

(Pulsar 40 ; Express SX)

très bonne, dans les conditions optimales d'utilisation (stade, dose)

très bonne avec mesure de durabilité

insuffisante, sans mesure de durabilité

Faux semis après le tournesol et élimination des pieds levés sur chaumes de céréales

moyenne à bonne

bonne si répétée

Faux-semis de printemps avec décalage de date de semis

moyenne à bonne

bonne si répétée

Binage

moyenne, si infestation modérée

faible

faible, si infestation forte

insuffisante

Allongement du délai de retour du tournesol

Uniquement sur le long terme (> 10 ans) à combiner obligatoirement avec les autres leviers (faux semis, lutte chimique efficace dans les autres cultures de printemps) 

 

Attention à préserver la durabilité des solutions chimiques

La lutte chimique contre le tournesol sauvage passe par un désherbage de post-levée sur variété tolérante aux herbicides. La durabilité de ces solution dépendra du respect de certaines précautions d'utilisation, pour éviter de favoriser le développement de tournesols sauvages résistants.

Tournesol sauvage - Durabilité des solutions chimiques

 

Fiche "Tournesols sauvages - Ne les laissez pas vous envahir !"

Juin 2015

La fiche fait le point sur les méthodes de lutte contre les tournesols sauvages et fournit un guide de reconnaissance

 Télécharger la fiche

Publications

ARVALIS & Terres Inovia infos 2017

Juin 2017 : "Céréales et colza : choisir ses variétés pour 2017"

Qualité des tourteaux de tournesol 2015

Qualité des tourteaux de tournesol 2015

Caractéristiques 2015, comparaison années précédentes

Toutes les publications

Outils

R-sim

R-sim

Pour gérer la résistance aux herbicides

Tous les outils

Formations

Accidents climat. tournesol

Reconnaissance et analyse des accidents liés à des événements climatiques sur la culture du tournesol


Tournesol en production de semences

La conduite du tournesol en production de semences


Toutes les formations